bricolage

Une brève, une idée!

Je ne peux pas être partout!

   Je "vois" souvent des opportunités d'investissement à partir d'une information simple.

Le dernier exemple? 

http://www.futura-sciences.com/magazines/high-tech/infos/actu/d/techno-openbci-interface-neuronale-directe-makers-54862/

En deux mots, pour ceux, les vilains, qui auront la flemme de parcourir le lien fourni, cette carte électronique va permettre à chacun de créer des interfaces entre tout ce qui est objet électronique (ordinateur, médias, gestion domestique, robots...) et le cerveau en direct à un coût ridicule.

Rien que cela est génial.

Mais je propose encore mieux. Pour moi, une interface "parfaite" doit, comme dans toute relation humaine, être descendante/remontante, se grandir par le dialogue, l'échange.

Donc, j'ai imaginé cette carte reliée à des lunettes "communicantes", vous voyez ce que je veux dire? Oui, les GG glasses ou ses équivalents concurents.

Ainsi, via le mini écran, un écouteur, on obtient un système "expert", dynamique, qui libère l'opérateur dans son système cognitif (action à la vitesse de la pensée, sans passer par le geste de la main ou du reste du corps), avec le retour d'expérience en temps réel.

Tous, nous avons à y gagner.

Les personnes aux capacités réduites auront de nouvelles aptitudes, comme certaines expériences l'ont déjà démontré, mais à un prix minime.

Les ingénieurs sauront commander sans efforts leurs matériels de laboratoire.

Les ouvriers gèreront leur outil de travail à distance, moins de risques d'accident.

Etc, etc...

Donc, par la loi des grands nombres, qui dit, excusez la vulgarité du terme, marché prodigieux, dit amortissement des frais de R&D, baisse des valeurs unitaires de ces objets, accesibilité au plus grand nombre...

Pourquoi ne le fais-je pas si c'est un tel business?

Tout simplement parce que j'ai déjà plein de projets à finaliser pour ne pas m'en trouver d'autres à développer.

Alors, celui-ci, je vous l'offre, voila!

A la limite, ceux que cela tente et qui craignent de ne pas avoir le talent de finaliser le concept, je puis vous aider comme consultant, pour ne pas perdre de temps dans son développement.

Vous savez comment me joindre...

Bon dimanche!

Retour de vacances...

Congés originaux, positifs et technologiques

   Malgré mes belles promesses, je n'ai pas donné beaucoup de mes nouvelles ces derniers temps, je l'avoue.

Mais, avec ce billet, je vais me rattraper. En effet, j'ai profité de mes congés d'été pour ne pas voyager idiot, cumulant plaisirs du coeur et de l'esprit.

Convié par un ami de fraîche date, rencontré lors d'un mooc via Facebook, cet homme Bernard Lamailloux, formateur de qualité, généreux, ouvert, auteur d'un livre "Construire et animer une session de formation" Ed. Dunod, (qui est aussi un excellent support pour toute communication), qui a, en plus l'avantage de résider dans l'un des rares coins de France où le soleil est présent cet été (!), bref, cette invitation m'a permis d'accomplir plein de choses en très peu de temps.

Vous avez repris votre souffle, on reprend la narration.

Donc, pendant quelques jours, j'étais en Provence.

Soleil, températures agréables, paysages superbes, villes colorées et à l'architecture plaisante.

Mais, aussi, possibilités de faire des tests, des expériences!

Pour ce qui concerne les tests, j'ai pu valider l'efficacité de mon bocal d'électrolyse embarquée sur ma consommation d'essence sur de longues distances.

Bilan, à condition de bien refaire les niveaux d'eau tous les 100, à la limite 200 Kms, je ne consomme plus, même sur autoroute, que 5l/100.

Par contre, ayant négligé au retour le remplissage du bocal, j'ai eu tôt fait de transformer mon installation en gaspillage de calories, fort gourmand en électricité, et de voir la consommation monter au-dela de 7l/100!

J'ai aussi testé mes projets sur le solaire à concentration, avec une belle réussite. Mais, pour une analyse pleinement objective, il m'a manqué un microscope, ce qui sera vite réparé, dès que les commerces seront ouverts!

J'ai ramené un échantillon (5 litres) d'eau de mer, ce qui me permettra les jours prochains de faire un peu de chimie...

Je vous en dirai plus dès que les valeurs seront là.

Donc, qui dit voyage en Provence, dit spectacles merveilleux des paysages et vieilles pierres. Mais pas seulement.

C'est aussi là que l'on crée la nouvelle centrale Iter. Ayant longé le site, j'ai pu en mesurer l'ambition technologique, à défaut de pouvoir y entrer!

Mais, plus accessible, vous avez également l'une des premières agences Tesla, la voiture électrique américaine qui fait grand bruit dans le Landernau du véhicule vert.

Il faut savoir que Tesla s'implante commercialement avec une politique de service qui "fait la différence".

Aux propriétaires de leurs véhicules, cette société offre la recharge rapide, oui, offre!

Donc, sur des axes stratégiques, les stations/bornes de recharges sont mises en place pour correspondre à l'autonomie des véhicules certes, mais aussi, au confort de conduite:

Deux heures de route? Un repos est conseillé. Chance (!) une borne vous attend, vous permet de faire, le temps de prendre une boisson, de se dégourdir les jambes, de faire ses besoins, le "plein" de votre véhicule!

Donc, en sortie d'autoroute, en banlieue d'Aix en Provence, une agence Tesla s'est ouverte au printemps, juste à temps pour la saison touristique et recevoir à la fois les clients (et ils sont là), et les visiteurs de passage. J'ai vu un touriste néerlandais venir se recharger les batteries, le visage frais et dispos après un long trajet certes, mais dans des conditions de confort incroyables.

Je le sais, puisque je suis monté à bord d'un véhicule de démonstration!

Ayant déjà été à bord de v.e., je sais que le couple intégral est disponible immédiatement.

Mais, car je suis ddifficile, je n'aimais pas trop entendre cette forme de sifflement du moteur élecrique.

Là, vous avez 400 chevaux, pas de boite de vitesse, un équipement luxueux, rien au rabais.

Ce qui donne ceci: une poussée constante à des vitesses éllevées, voire illégales (!), pas de "choc" à chaque passage de vitesse, ça pousse tout le temps, avec une stabilité qui surprend (agréablement), le dos collé au siège, avec le seul bruit des pneus sur le goudron, et léger encore.

Si vous recherchez des vidéos, vous verrez que cette voiture "enrhume" ses équivalentes thermiques.

Cela signifie que toute manoeuvre de dépassement se fera sans apréhension. Tout en sachant que ce véhicule, pour autant, avec 500 Kms d'autonomie, ne vous fera pas le coup de la panne!

L'atelier est aussi une source de surprises.

Habitué à des concessions "classiques", je fus (stupidement) surpris du vide apparent de la partie maintenance.

Forcément, avec un moteur électrique, plus d'entretien ordinaire, plus de fosse à vidange, de bidons d'huile de cartons de filtres etc...

Moins, beaucoup moins de stocks de pièces détachées, d'outils (pourquoi avoir des clés à bougies par exemple), juste l'équilibrage des pneux et des ponts pour les plaquettes de freins, même si la récupération de l'énergie au freinage réduit même cette consommation de pièces dites d'usure.

Cette matinée passée dans cette concession est source de tellement de découvertes que cela "vaut" une visite de musée pour la masse d'informations à y puiser!

Comme la gamme va s'étendre dans les mois à venir, tôt ou tard, vous pourrez accéder à cet univers sans le souci du pouvoir d'achat correspondant, vous voici prévenus!

Donc, comme vous le voyez, en quatre jours, j'ai accumulé tant d'expériences de vie et scientifiques, ramené de quoi prolonger ce parcours par de nouveaux tests, que vous aurez bientôt de mes nouvelles, en prolongement de cette belle aventure.

Heureux de vous retrouver pour partager ces instants.

D'ailleurs, les personnes que j'ai revu depuis mon retour en Touraine ont été plus émerveillés du récit technique que de la narration de la partie touristique, donc, j'espère vous avoir aussi "régalés" par ce billet.

A très bientôt!

HHO? à l'eau quoi!

HHO?

   Ce billet s'adresse aux lecteurs qui suivent mes différentes publications, à la fois sur ce blog, mais aussi sur ma page FB techno/design.

Mes travaux étant, suivant le temps libre disponible, orienté sur tel ou tel sujet, précisons que, actuellement, je suis très impliqué sur l'étude pratique du système HHO.

Et, par retour d'expérience, voici, de manière détaillée, ce que j'en retire, en détermine comme objectif pour l'avenir.

Le système HHO a pour principe une électrolyse particulière.

En décidant de rapprocher le plus possible les électrodes, on casse les molécules d'eau en hydrogène et oxygène sans les séparer véritablement, on ne les « récupère » pas via deux circuits séparés.

Ce qui implique que ce comburant produit doit se reformer en eau très rapidement.

Donc, il faut le consommer immédiatement!

Par contre, force est de constater que ce gaz « instable » peut avoir des usages multiples.

« Dopant » l'admission, il permet, à certaines phases de conduite, de belles économies de carburant « classique », surtout sur route à régime constant.

Via les buses existantes, il peut alimenter un chalumeau ou un réchaud.

Mais, il a des limitations physiques.

Peu de variabilité de production en temps réel.

D'où le fait qu'en circulation urbaine, il répond moins bien aux sollicitations du moteur, réduit moins les consommations.

D'un autre coté, l'histoire des sciences nous a fait découvrir différents types de moteurs, de la machine à vapeur aux dernières générations de moteurs électriques en passant au moteur à combustion interne, le moteur à essence ou diesel qui nous sont familiers.

Parmi les moteurs qui furent imaginés, il existe un type particulier, le moteur à combustion externe.

C'est le moteur à vapeur, une chauffe d'un volume d'air ou d'eau crée une dilatation du volume chauffer, entraînant une turbine.

Le propre de ces machines est de ne pas offrir une variabilité de régimes de rotation.

Par contre, les rendements sont optimisés.

Et, là, je crois que vous commencez à percevoir ma vision...

En effet, si nous avons d'un coté une production de gaz « constante » et un moteur à régime invariant, nous ne pouvons qu'associer les deux pour une combinaison parfaite.

La production de gaz « on demand » a l'avantage de limiter les risques puisque nous n'avons aucun stockage de gaz explosif.

Le moteur étant optimisé à son régime de fonctionnement, nous pouvons passer d'un rendement de 30% pour les moteurs « classiques » à 60% ou plus pour un moteur Stirling ou à cycle de Rankine, ces moteurs à combustion externe.

La source d'approvisionnement en carburant, l'eau, n'est pas un problème puisqu'il ne s'agit pas de « prendre » sur les ressources en eau potable.

Comme je l'ai dit dans mes pages FB, l'eau de mer constituant 70% de la surface du globe, nous avons un gisement à portée de main absolument considérable, sans besoin de forage.

Un travail chimique sur l'eau de mer « brute » pour savoir ce qui doit en être filtré pour la rendre compatible avec le système HHO se justifie.

Le « fruit » de cette filtration sera certainement valorisable, minéraux, particules métalliques etc peuvent être, par la loi des grands nombres, être à l'origine d'exploitations industrielles, engrais naturels, matière première pour l'industrie etc...

Une décantation thermique (solaire), peut participer à ce travail de filtration sans émission polluante, et source de revenus pour les pays les mieux exposés!

Pour les autres, la co-génération thermique est une solution toute trouvée.

En effet, si une centrale électrique du type HHO/moteur à combustion externe a un rendement de 60%, cela signifie pertes par frottement, donc chaleur, donc, valorisation de ces pertes par utilisation de ces calories à l'usage de cycles de décantation thermique de l'eau de mer.

Donc, nous avons un principe de base applicable sous toutes les latitudes.

Revenons à mon besoin originel, la mobilité automobile.

Certains d'entre vous auront déjà pressenti mon analyse et ma réponse:

Puisque ce cycle est invariant, l'hybridation est la solution, tel que GM à travers les modèles Volt ou Ampera l'a démontré.

Un groupe électrogène HHO travaille en combinaison avec le pack de batteries embarqué.

Sa puissance moyenne offre deux cycles possibles:

A petits besoins énergétiques le générateur transfère son excédent d'électricité vers la recharge des batteries.

A grands besoins, l'énergie du générateur se combine aux batteries pour suffire aux besoins globaux.

Sachant qu'à de rares occasions (voyages, transport de fret...) l'essentiel du temps, un véhicule est à l'arrêt, stationnement, le générateur peut travailler à la recharge des accumulateurs via une surveillance électronique.

(Pour le ferroviaire, suivant les pays, certaines motrices diesel pourraient aussi bénéficier de ce principe).

Ce qui limite les besoins de recharge sur le réseau électrique et la sollicitation indirecte de centrales polluantes (thermiques charbon, gaz, fioul), objection courante des « opposants » aux véhicules électriques.

Come je l'ai dit plus haut, ce même gaz s'adaptant à des moteurs existants, il peut s'envisager de convertir des centrales « classiques » à ce « carburant », ce qui limiterait la contestation écologique sur la production d'électricité de telle ou telle filière, un fractionnement des cellules de production de gaz pour une même turbine pourrait être une forme de variable d'ajustement aux besoins de carburant...

Donc, on a vue qu'à recherche des optimums, croisé aux « limitations » techniques des éléments constitutifs de la filière HHO, nous avons pu trouver des solutions adaptables à une large part des besoins en énégie de nos sociétés.

Et avant même toute objection, il n'y aura pas de panacée à ces besoins, le pétrôle bon marché nous a fait croire qu'il l'était, ses conséquences environnementales ont témoigné du contraire.

Donc, l'intelligence (collective, forcément) donnera des solutions via des mix énergétiques et techniques, à la stabilisation de nos économies qui auraient trop à souffrir de ruptures énergétiques.
Merci de votre attention.

Laissez mijoter à feu doux...

La création c'est comme la cuisine!

   Hier, jour férié, pour certains!

Pendant que certains essayaient de trouver quelque chose à regarder à la télé pour meubleur leur temps libre, que d'autres essayaient vainement d'organiser un vide-grenier sous les averses, que, pour finir avec mes relations, installaient leur stand pour la Foire de Tours qui ouvre ce matin, quelques entrepreneurs se rendaient au café pour un apéro entrepreneurs.

Visiblement, les jours fériés ne sont pas leur "tasse de café" car nous étions très nombreux à nous réunir, échanger, refaire le monde!

J'ai eu un certain succès avec mon dernier projet, surtout quend j'ai parlé d'un C.A. potentiel à neuf chiffres....

Je laisse le sujet reposer un peu, d'où ma métaphore cullinaire en titre!

Ce matin, je me suis fait plaisir, en relevant sur un site nommé Bored Panda quelques pages de grande inspiration pour ceux qui aiment les détournements d'idées.

Vous pouvez les retrouver là:

https://www.facebook.com/pages/Des-id%C3%A9es-pour-une-meilleure-gestion-des-technologies-vertes-actuelles/161519560570887

et là:

https://www.facebook.com/pages/FactorYthon/276759825819151

Bonne lecture!

Sinon, je vais me remettre à la réalisation de notes de synthèse sur mes créations les plus séduisantes afin de pouvoir les présenter à de nouveaux décideurs.

Bonne journée!

It's all right, je suis calme, trop calme!

Journée d'un hyper-actif.

   Après toute une semaine à bricoler, à refaire des peintures, plomberie, électricité, nettoyage, tris administratifs, je me trouve physiquement un peu « vanné » mais, pour autant, mon cerveau, lui, est en pleine ébullition!

J'ai trois idées en cours, avec des degrés de priorités différents...

Me remonte à la surface mon projet de génératrice à impulsion, basé sur le principe de la roue de cerceau, ce vieux jouet du siècle dernier. Nous dirons que c'est un « bébé » en sommeil qui pousse quelques cris de temps en temps, un certain potentiel, mais qui nécessite un labo pour tester toutes les variables...

Mes deux autres projets, plus récents, sont en bonne voie de développement. La C&C (colonne/confort) en est à l'établissement du cahier technique, définition des pièces et lignes de codes nécessaires. Ma fonderie solaire pour reformer le sable du désert en sable « industriel » est bien avancé sur sa logique de constitution.

Il lui manque le réseau de partenaires pour des présentations professionnelles.

Rien d'impossible!

Pourtant, je m'ennuyais un peu, alors... j'ai nettoyé les vitres! Un peu d'exercice physique tonifie le corps et l'esprit!

Allez, je retourne à mes logiciels de dessin!

Bonne journée!

Toutes les références et datas sont disponibles entre-autres sur cette page :https://www.facebook.com/pages/Des-id%C3%A9es-pour-une-meilleure-gestion-des-technologies-vertes-actuelles/161519560570887

Day of a hyper-active guy.

   After a whole week to tinker, to redo paint, plumbing, electricity, cleaning, administrative sorting, I am physically a little " winnowed " but so far, my brain is thriving !

I have three ideas in progress, with different degrees of priorities ...

Me back to the surface of my project generator pulse, based on the principle of the wheel hoop, an old toy of the last century . We say that it is a "baby" sleep that grows a few cries from time to time, some potential, but requires a lab to test all variables ...

My two most recents other projects, are on track to development. C & C ( column / comfort) is on the establishment of technical specifications, definition of parts and lines of code required. My solar foundry to reform the desert sand to an "industrial" sand is well on its logical constitution.

It lacks the network of partners for professional presentations .

Nothing is impossible!

Still, I was a little bored, so ... I cleaned up the windows!

A little exercise tones the body and mind!

Come on, I returned to my drawing software !

Good day!

Archimède résoudra-t-il la transition énergétique? Premier bilan

Analyse stratégique et gestion de mon projet.

   Comme je l'ai dit dans mes publications sur FB: http://www.facebook.com/pages/Des-id%C3%A9es-pour-une-meilleure-gestion-des-technologies-vertes-actuelles/161519560570887?ref=hl je ne devais vous écrire un nouveau billet sur ce blog qu'à condition d'avoir véritablement des choses utiles à dire.

Ce sera donc fait aujourd'hui.

Je pressentais quelques avantages certains dans mon concept, il me fallait les synthétiser.

L'actualité météorologique de ces derniers jours aux U.S.A., cote est et ouest, la Grande Bretagne, certaines régions d'Asie, et, même en France m'a apporté des arguments de poids pour confirmer la pertinence de mes idées.

En effet.

Mon invention, pour ce que je puis en dire, a plusieurs atouts de poids.

Sa conception technique fait que toute la partie technique de production d'électricité est en hauteur. Pas de turbines au niveau du sol, les inondations monstrueuses que nous pouvons tristement contempler ici et là démontrent l'avantage de se situer au minimum à deux mètres (7 ft) au-dessus du sol.

Il est prévu que ces unités de production d'électricité seront confinées dans du bati sans qu'il soit nécessaire d'être dans une zone favorable au solaire ou à l'éolien. Valorisation de granges ou d'entrepôts désaffectés, donc d'un foncier qui nuit financièrement à son propriétaire.

Pour autant, que ces propriétaires ne s'attendent pas à devenir millionaires avec mon concept! L'électricité devant rester accessible à tous, son coût de production doit être aux normes du marché (pour la France, environ 8ct€/kw), chaque site ne produisant que quelques centaines de kw.

Mais sa répartition sur tout le territoire offre autant de sécurités d'approvisionnement pour le consommateur. En effet, entendre que, du fait d'une perturbation météorologique, des dizaines, voire des centaines de milliers de foyers sont privés d'électricité justement lorsqu'ils en ont le plus besoin, hiver ou canicule est, pour moi, une abomination.

Mon système, à priori, est conçu pour fonctionner de manière régulière, constante.

Ainsi, pas de chocs électriques sur le réseau par apports fluctuants via des sources très variantes tels que le font les autres systèmes, l'éolien ou le solaire.

Mes recherches mécaniques visent à créer un apport d'électricité verte en suivant le process des centrales « classiques ».

La gestion de cette électricité est ainsi parfaitement compatible avec les ambitions d'une bonne transition énergétique, coûts maîtrisés, fourniture régulée, en ajoutant une production au plus près du consommateur final.

Le prototype est en cours de finalisation. Dans quelques jours, je serai en congés de mon activité salariée, ce qui permettra une phase de tests sans bousculade, faute de temps.

Donc, des actualités vont vous parvenir dans peu de jours!

A suivre...

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Strategic analysis and management of my project.

   As I said in my publications on FB: http://www.facebook.com/pages/Des-id%C3%A9es-pour-une-meilleure-gestion-des-technologies-vertes-actuelles/161519560570887?ref=hl I had to write a new post on this blog only if I really have useful things to say.

This will be done today.

I sensed some certain advantages in my concept, I had to synthesize .

The weather news these days in the U.S., east and west coast, Great Britain, parts of Asia, and even in France gave me strong arguments to confirm the relevance of my ideas.

Indeed.

My invention, what I can tell, has several advantages...

Technical design that all the technical production of electricity is high. No turbines at ground level , monstrous floods that we can contemplate sadly here and there demonstrate the advantage of being located at least two meters ( 7 ft ) above the ground.

It is expected that these units of electricity will be confined into buildings without needing to be in a favorable area to solar or wind power. Valuation barns or disused warehouses, so a land that night financially to its owner.

However, these owners do not expect to become millionaires with my concept! The electricity must remain accessible to all, the cost of production must be market standards (for France, approximately 8ct € / kw), each site producing only a few hundred kilowatts .

But its distribution throughout the country offers more security of supply for consumers. Indeed, to hear that, because of a meteorological disturbance, dozens or even hundreds of thousands of homes are without power just when they need it most, winter or heat wave is, for me, an abomination.

My system, is designed to work consistently, constant.

Thus, no electric shocks to the network by fluctuating flows through very sources variants such as are other systems, windmills and solar power.

My mechanical research aimed at creating a supply of green electricity in the following process plants "classics" .

The management of this electricity is fully compatible with the ambitions of a good energy transition, cost control, supply regulated, adding production closer to the final consumer.

The prototype is being finalized. In a few days I will be on vacation, allowing a test phase without jostling for lack of time.

So news will reach you in a few days !

Stay tuned....

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day!

On calme les délires! Les miens...

CO² mon amour! Suite.

   Bon, j'ai fait les comptes, ça ne peut pas marcher à petite échelle. Un dopage au CO², à basse température ne pourra que donner des résultats que sur un système du genre moteur stirling et, même là, on ne peut pas parler de basse température, au mieux, d'un faible nombre de calories.

L'énergie, quel que soit les procédé mécanique, ne peut naître que d'un mouvement, aussi bien en électromagnétisme qu'en mécanique.

Pour les fusées à air, une idée m'est venue à l'esprit. Le mélange bicarbonate et vinaigre que certains utilisent pour créer la pression d'air par le dégagement de CO² pourrait être géré via un principe de sablier qui relache le bicarbonate progressivement. Ce qui induit potentiellement le besoin d'une électrovanne, ce qui nous éloigne de la simplicité du concept de base, mais si cela en tente certains...

Comme tout ce qui est science est pure logique, donc mathématique, je voulais juste vous dire que l'un des principes mathématiques que j'aime est le système hexadécimal.

Nos ancêtres avaient exploité autrefois cette base pour certains travaux et je crois que l'on devrait y songer plus souvent. Pourquoi?

Un système en base 12 est le fruit du produit du nombre 3, impair et du nombre 2, pair.

Un cercle se divise en 360° qui, lui, se divise aussi par 5.

Donc, on a une forme d'opposition entre le 3 et le 5 qui offre des jeux logiques avec une grande précision mathématique. Comme le mouvement vient du déséquilibre ou d'une différence de potentiel et que le rond, ou, par extrapolation, la roue, est le meilleur profil géométrique pour observer un mouvement, je pense qu'il peut être séduisant de rêver à tout ce qui peut être développé comme système instable avec ces nombres.

En électromagnétisme, par exemple, on peut expérimenter, en simplifiant au maximum les équations, sur des combinaisons du type 2*5 et 2*3.

Des aimants placés les uns en face des autres avec ces deux produits pourraient donner des phénomènes amusants d'instabilité, favorisant un effet domino, un mini effet chaotique à observer.

Avec les imprimantes 3D il est facile de tatonner par des modules à la fois précis et peu onéreux pour créer, pour le moins, des gadgets.

Comme dans mon travail c'est un peu intense avec les fêtes de fin d'année, je vais développer ceci en fonction du peu de temps libre qu'il me reste, paradoxalement pour me détendre!

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

CO ² my love! Suite.

  Well, I did the accounts, it can not work on a small scale. Doping CO ² at low temperature will only give results on a system type stirling engine, and even then we can not speak of low temperature, at best, a low number of calories.

Energy, whatever the mechanical process can be born as a movement, both in mechanics or electromagnetism.

For air rockets, an idea came to mind. Mixing vinegar and baking soda use to create air pressure by the release of CO ² could be managed via a principle hourglass gradually releases the bicarbonate. Which induces potentially need a solenoid, which takes us away from the simplicity of the basic concept, but if some tent ...

Like everything that is science is pure logic, so mathematical, I just wanted to tell you that one of the mathematical principles that I like is the hexadecimal system.

Our ancestors had formerly operated the basis for some work and I think we should think more often. Why?

A 12 base system is the result of multiplying the numbers 3 and 2.

A circle is divided into 360 °,so it is also divided by five.

So there is a kind of opposition between 3 and 5 that provides logical games with great mathematical precision. As the movement comes from the imbalance or a potential difference and round, or, by extrapolation, the wheel is the best geometric profile to observe a movement, I think it may be tempting to dream of all that can be developed as unstable system with these numbers.

In electromagnetism, for example, one can experiment, maximum simplifying the equations, on combinations of type 2 5 * 2 ​​and * 3.

Magnets placed facing each other with these two products could give fun instability phenomena, favoring a domino effect, a mini chaotic observed effect.

With 3D printers, it is easy to tweak modules by both accurate and inexpensive to create, at least, gadgets .

As my work is a little intense with the Xmas period, I will develop this based on the little free time I have, paradoxically, to relax !

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Allegreto vivace!

100% récup!

   L'hiver arrive à grands pas et la protection contre le froid est une priorité, partout.

Je viens de protéger mon bocal d'électrolyse de ma voiture avec ce qui me reste de film aluminisé doublé de mousse que j'avais utilisé, il y à des années, pour poser un parquet flottant.

Comme ce bocal est dans le capot avant de la voiture, je le protège du froid et aussi, bénéficie de l'effet miroir pour améliorer le rayonnement thermique de la batterie qui lui est voisine. Ainsi, l'eau est plus vite à la meilleure température. Résultat dans les jours à venir, je vous raconterai.

Contre semelle dans les chaussure pour couper la sensation de froid aux pieds.

Il ne me reste plus qu'à récupérer un grand carton pour y coller, là aussi, du réflecteur afin de dégivrer plus vite le pare-brise avec les premiers rayons de soleil du matin.

Ce soir, réunion au Fun Lab pour voir si les professeurs de physique seront là et sauront me renseigner sur le courant de Foucault suite à mes lectures de fin de semaine.

Hiver actif, je vous le dis!

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

100% Recycling !

   Winter is fast approaching and protection against the cold is a priority everywhere.

I have to protect my jar electrolysis in my car with what I have aluminized movie lined with foam that I used there for years to ask a floating floor .

As this jar is in the bonnet of the car, I protect from the cold and also benefits from the mirror to improve the thermal radiation of the battery which is nearby. Thus, water is faster at the best temperature . Results in the days to come, I tell you .

Against sole in the shoe to cut the sensation of cold feet .

It only remains for me to recover a large cardboard box to paste here too, the reflector to accelerate defrosting the windshield with the first rays of the morning sun.

Tonight Fun Lab meeting to see if physics teachers will be there and will inform me about the « Courant de Foucault » after my reading weekend .

Active winter, I tell you!

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×