hydrolienne

New concept, nouvelle idée...

Les derniers détournements de technologies...

  En lisant les actualités, j'ai appris que la Californie subissait la pire sècheresse depuis 1 200 ans...

Donc, les réservoirs sont vides, la crise est de plus en plus violente.

D'un autre coté, cet état est proche de la mer, donc, à priori, la solution est toute trouvée. Sauf que les techniques actuelles de dessalinisation sont

très énergivores.

Que faire? Je vous ai déjà parlé des systèmes d'électrolyse basse consommation pour créer un carburant économique:

CleardrycellAvec une faible alimentation électrique (12 v 5A) on peut casser les molécules d'eau pour séparer l'hydrogène de l'oxygène.

Cela semble plus efficace que de chauffer un bain.

L'eau de mer étant naturellement salée, le système marche très bien (pour l'avoir testé).

Donc, une dessalisation par ce biais pourrait être un principe efficace, l'énergie utile en amont peut tout aussi bien être photovoltaïque, mais aussi éolienne, mais, de mon coté, j'envisage plutôt un apport par turbines marémotrices, plus constantes, pour une production 24/24.

L'expérimentation en laboratoire est facile.

On crée cette electrolyse dans un volume fermé, on voit quelle condensation on peut générer, et on fait le ratio pour voir le coût d'un tel concept...

Je le sens bien ce truc...

A+

C'est mon cad'eau de Noël!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×