Imprimante 3D

Crowdfunding ou partage de moyens et compétences encore et encore

Avancée positive des travaux


   Par la combinaison de compétences diverses il est possible d'obtenir de très bons résultats.

La preuve en est que, grace à l'aide d'un membre du Fun Lab de Tours, équipé d'une I3D et d'une connaissance des logiciels qui vont avec, nous avons pu réaliser une bague vortex pour ma voiture, en remplacement du "bidouillage" expérimenté jusqu'à présent, à base de cannette de boisson retaillée.

L'installation récente de ladite pièce ne permet pas encore un jugement objectif du gain obtenu. Les performances sont là, le gain ressenti est sensible. Reste à voir ce qu'il en sera au niveau des consommations.

La chose à préciser est que si la première expérimentation est un succès, ce ne sera que motivation supplémentaire pour d'autres projets, certaines de mes idées, parfois anciennes semblant crée une émulation certaine au sein du groupe qui se constitue, s'étoffe de profils très différents et complémentaires.

Je vous conseille donc de voir si, autour de vous des fab labs sont déjà actifs ou en création/développement dans votre entourage et de les rejoindre si vous avez, comme moi, la gourmandise de trouver à vous occuper de manière constructive, à participer à la réaliser des innovations, qu'elles soient les votres ou celles d'esprits créatifs à la recherche de soutiens. C'est, déjà, un bon remède contre l'ennui que beaucoup ressentent dans leur quotidien professionnel, une forme de formation "gourmande" par son aspect ludique et non institutionnel, adapté quelque part au rythme de vie et d'assimilation propre à chacun.

A+


Crowdfunding ou partage de moyens et compétences, encore...

Petit coup de mou...

  Je me suis tu pendant quelques jours pour plusieurs raisons.

Un, je voulais tester les visites de mon site en dehors de tout apport personnel. J'ai pu juger que le nombre de visites se réduisait beaucoup, sans tomber à zéro pour autant. Et que le nombre de pages vues par visiteurs restait important.

Deux, je ne pouvais pas parler de mon actualité, beaucoup de choses en développement, mais peu d'abouties, donc, finalement, en terme de crédibilité, pas grand-chose à dire.

Trois, avec ce temps dont la décence m'interdit d'apporter un qualificatif quelconque au risque de devenir grossier, la pugnacité est un peu éteinte, chez moi comme chez beaucoup d'autres personnes de mon entourage. Donc, ipso facto, l'ours retourne dans sa caverne, do not disturb!

Mais la vie est un cycle et les choses vont et viennent...

Mon premier prototype de bague venturi pour ma voiture est sorti de mon I3D, enfin, de celle d'un ami qui m'a beaucoup, beaucoup aidé!

Je viens juste de la poser, avec tous les ajustements nécessaires, donc, à l'heure où je vous écris, il m'est impossible de vous donner des données objectives sur les performance de l'objet.

Pour autant, je puis dire, que ma voiture cobaye roule bien. Pas de phénomène de rejet. Je diaris même que, comme ça, au jugé, à vue de nez, que cette pièce offrirait, en montant dans les régimes, un léger gain de performances. Mais ce n'est pas une dizaine de kilomètres parcourus qui donneront un réel retour sur expérience.

Le Fun Lab de Tours se développe bien. La diversité des profils des membres qui le composent ouvre des possibilités séduisantes. Et la somme des motivations cumulées me séduit beaucoup. Les ambitions de chacun sont différentes, ce qui est à gérer, mais qui n'est pas un obstacle.

Je dirais que la diversité de ses membres tant au niveau des ages, des expériences, des réseaux, des compétences fait que nous sommes face à un adolescent surdoué, sa seule limite étant qu'il n'a pas encore conscience de ses talents. Voyant les besoins en compétences dans les entreprises que je visite chaque jour, nous sommes aptes, sans le savoir, à être demandé comme consultant, apporteur de solutions rapides et effectives.

Donc, c'est sur cette note positive que je vais vous laisser, mes travaux d'expertise doivent reprendre, malgré les aléas de la météo...

A+

Crowdfunding ou partage de moyens et compétences J+10

Debout les braves!


  Bon, il fait mauvais. Doux mais humide.

Que faire? Certes, le barbecue, mieux vaut oublier, d'ailleurs, paraît-il, c'est pas bon pour la santé.

Ce jour, à Savonnières, réunion de voitures anciennes près du camping. Sous la flotte, cela risque d'être moins plaisant. Mais, comme mes premières bagues à ailettes vont sortir des I3D dans les jours voire sous les heures qui viennent, et que certains collectionneurs sont tentés par celles-ci, il faudrait bien que je m'y rende, rien que pour en causer. De plus, le modèle pour karts est aussi dans les tuyaux...

Avec la rencontre du Fun Lab de Tours, de certains entrepreneurs, les projets deviennent de plus en plus concrets. Faut dire que chacun ne désire qu'une chose, c'est que les affaires reprennent, sachant que la période des congés approchent, "ça met un peu la pression"!

Donc, avec l'avantage d'une structure légère, réactive tant au niveau humain que matériel, je crois que les semaines qui viennent seront "toniques".

A+

P.S. Au fait, avez-vous tenté de comprendre l'énigme de la veille? Réponse dans les jours prochains....

Enigme pour le W.E.

Analyse d'un processus cognitif


   Comment l'idée vient au gens?

Cette question est souvent posée. Une optique "Darwinienne" serait qu'à force d'accumuler des informations, de les analyser, on en trouve un élément commun, une "structure" logique qui aboutit à une nouvelle progression, une nouvelle découverte.

Je fais sur FB une revue de presse techno (lien en page d'accueil de ce blog).

Voici ensuite ce que cela donne avec cette petite énigme en images:

quizz.jpg

A vous de comprendre ce que cela signifie!

A+

Crowdfunding ou partage de moyens et compétences J+7

Un futur partenaire de qualité?

  Vous qui suivez, nombreux, ce feuilleton, voici les nouvelles, exceptionnellement, du soir. d'habitude, je rédige mes billets le matin, mais, aujourd'hui, pas le temps.

   Vous savez ma passion pour les I3d et, là, c'est un distributeur de matériel que j'ai rencontré. SL Diffusion, à Tours Nord, propose un catalogue vaste de matériels de qualité. Mr Bordeau est technicien, compétent. Il a vite vu l'engouement pour ses machines, aidé en cela par Mme Laniel, femme adorable, volubile, passionnée. A eux deux, ils ont aussi vite vu les limites de ce marché. Beaucoup de personnes on cru que l'usage de ces machines était aussi simple que d'allumer un téléviseur?

Quoique, je connais des personnes incapable de régler les chaines....

Donc, constatant que ces matériels étaient d'un prix modeste, il a vite compris que suite à des achats "coup de coeur", certains clients se trouvaient désemparés face à la discipline à avoir pour obtenir un résultat plaisant. Donc, il offre aussi des services de formations, pour ne pas éteindre la passion des utilisateurs.

Ce ne sont donc pas des opportunistes, à la recherche du "coup de fric", des humains avec de l'empathie, désireux d'avoir des relations de long terme avec leurs clients, ce qui est leur intérêt, ce type de matériel évoluant à vitesse grand V!

Vous le savez, vous qui suivez aussi ma revue de presse techno sur Facebook (lien en page d'accueil), que des I3D, il en sort de nouvelles tous les mois. Mais, souvent, ces nouveautés ne sont pas "achevées", l'utilisateur "essuie les platres"...

Alors, lorsque l'on fait venir une machine des USA, principal fournisseur, les déconvenues sont souvent nombreuses, ce qui crée, je dirais, un mauvais buzz.

Là, vous avez affaire à un professionnel, il gère. Et cela fait bien plaisir.

Il peut même produire certaine de vos pièces, devis disponible, avant de vous engager à l'achat, afin de bien savoir quel modèle est adapté à vos besoins, si ce n'est pas du service...

Donc, je ne leur fais pas de pub, je raconte juste ma rencontre de ce matin.

A+

P.S. Vous noterez que je n'ai pas mis leurs coordonnées, à vous de faire l'effort de les trouver dans l'annuaire ou sur Google, non mais! Par contre rien ne vous empêche de dire que vous les avez découvert par l'entremise de ce blog...

Crowdfunding ou partage de moyens et compétences J+3

Analyse stratégique de mon projet, conjointement à l'analyse d'une micro-conférence.

   Sur le site Ted.com j'ai pu voir cette vidéo: http://www.ted.com/talks/lang/fr/erik_brynjolfsson_the_key_to_growth_race_em_with_em_the_machines.html

C'est en anglais, mais sous-titré en français. Je tiens, par là même, a remercier les bénévoles qui se chargent de la traduction exemplaire de ces vidéos.

Quel rapport avec mon programme de création d'entreprise et de crowdfounding?

Tout simplement que l'intervenant, Erik Brynjolfsson, dit que la machine n'est pas un ennemi, mais reste un outil, à nous de se l'approprier, notemment par un réel travail d'équipe, ce qui sous-tend une vision complètement différente du management, de la hiérarchie.

Dans mon projet, axé principalement sur l'usage de l'imprimante 3D (I3D) pour créer rapidement, efficacement, des solutions pour le développement durable (DD), répondant à de nombreuses, innombrables demandes, personnalisables quasiment à l'infini, je rentre parfaitement dans le cadre de l'exposé que, j'espère, vous regarderez et méditerez...

Ma structure permet plusieurs choses:

La déstructuration géographique de l'entreprise.

Créer, lorsque le besoin ne se fait pas sentir, un lieu de regroupement du personnel est un gaspillage.

Le temps perdu en déplacement multiplié par le nombre de personnes impactées est dans ce cas une perte de moyens incroyables. Argent, temps, fatigue, agacement...

Un peu comme dans un rendez-vous amoureux, la rencontre entre collègues doit être la réponse à un besoin, pas une contrainte.

Deux, avec Internet, l'échange d'information, qui peut être sécurisé, est le moyen le plus rapide de communiquer dès lors que nous sommes éloignés de plus de... 30 mètres. A une distance plus courte, une forte voix ou un avion en papier avec les infos dessus pourrait battre le temps de la saisie clavier.

Donc, en tant que prestataire, je peux installer chez mon client une I3D, la faire fonctionner à distance, et lui fournir un produit définitif en un clic. Plus de logistique.

Internet en panne, un envoi de support mémoire dont le rapport taille/prix est désormais misérable, comblera le vide.

Des collaborateurs de qualité, je commence à en trouver. Différents de mes capacités propres mais avec des ambitions comparables, chacun s'agrège à l'autre par sa différence, le talent, l'angle d'étude du sujet, son vécu...

Echange de correspondances et de fichiers, coups de fils, voire, si je rebranche ma webcam, dialogue vidéo avec toute la richesse des expressions du visage et du corps sans relations hiérarchiques infantiles mais, suivant les besoins, prise de position d'animateur de l'échange lorsque le sujet l'impose.

Et, quand on le désire, contact réel en terrain neutre pour un debrief, un échange « loisirs » que sais-je?

A chaque fois, la technologie sera une aide.

Et, aussi une source d'économie, donc un gain de pouvoir d'achat...

On parle beaucoup, actualité oblige, des examens qui se préparent et, en corollaire, des jeunes en situation d'échec scolaire. On cite aussi des solutions dites de la « seconde chance ». Ce n'est, ni plus ni moins, qu'une simple reformulation des mêmes savoirs, mais qui seront, là parfaitement assimilés par le jeune.

Dans ma future équipe se trouvera certainement quelques uns de ces jeunes ou moins jeunes qui sont actuellement rejetés et qui ont au fond d'eux des capacités qu'ils ignorent certainement.

Ennui en classe ne signifie pas incapacité. Les professeurs ne peuvent pas toujours accorder l'attention au cas particulier alors qu'ils sont formatés pour le cas général.

Dans une cellule de vie telle que la micro-entreprise, cet échange peut se faire. Trouver le levier, la motivation est LA solution. Les plus grands génies étaient bien souvent des êtres à la sociabilité hors norme, mais lorsqu'ils eurent les bons éléments structurants pour agir, ils ont su, en peu de temps, développer leur activité de manière impressionnante.

Et, là, la machine sera encore un outil, pas un concurrent.

Beaucoup de décideurs qui me lisent partageront mon point de vue:

Nous ne comptons pas nos heures, la fatigue est là, mais, quand « les choses avancent », on ne ressent plus cette lassitude, c'est la période de stagnation qui nous pèse le plus.

Donc, regardez cette vidéo. Objectivement, le troll moyen n'est pas de mise, la critique doit être constructive.

Voyez le champ des possibles. Avancez. Confiants.

Bon week-end à tous, je reste en ligne... au cas où!

Crowdfunding ou partage de moyens et compétences J+2

Vendredi, suite des actualités.


   Le week-end approche, les beaux jours sont annoncés pour... bientôt, on y croit!

Hier, de multiples contacts avec une connaissance plus expérimentée que moi sur la C.A.O. 3D. Amélioration de la conception du premier projet. Le management participatif, c'est une bonne chose.

Quelques "bouteilles à la mer" ont été lancées, en attente de réactions;

Une société locale me propose ses services dans l'I3D, je pourrais les contacter en début de semaine prochaine.

Dans le cadre de mon autoformation, petite révision sur un génie Coanda: http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Coand%C4%83

Et une étude succinte de ses travaux : http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Coand%C4%83

Car je suis persuadé que dans nombre de domaines, ces travaux peuvent être utiles.

Pour mémo, pour ceux qui viennent ici pour la première fois, voici un petit rappel sur ma personne:

Jean-Marc Doniat

52 ans

Actuellement, et depuis 6 ans, expérimente (avec succès) l'amélioration de la circulation de fluides dans l'automobile.

Ma voiture qui consommait 7l/100 roule maintenant dans une fourchette de 5,7 voire 5,2l/100 suivant les conditions de circulation (météo, nombre de passagers, itinéraires etc...).

Formation scolaire niveau bac+ mais en autoformation scientifique continuelle

Q.I. 142

Parcours professionnel pour le moins varié! Si l'on fait des recherches sur la Toile, on me retrouvera même comme ayant été, quelque temps, comédien. J'ai été aussi commercial, infographiste, employé dans l'hôtellerie de luxe etc... Tout pour ne pas subir le chomage...

Premier contact avec l'informatique: 1979 Depuis, n'a jamais laché le clavier!

Neveu de physicien et fils de journaliste industriel, esprit pragmatique.

Hyperactif, je cumule sans difficulté à la fois à mon activité salariée, au développement de mes projets et, aussi, aux activités ménagères de tous types !

Défaut principal: Une maladresse incroyable, d'où la recherche de talents manuels!

J'espère que ce portrait vous aura fait sourire en cette période de morosité ambiante et vous motivera à développer des contacts futurs.

A+

Crowdfunding ou partage de moyens et compétences J+1

Le crowdfunding au sens large


   Suite à la publication du billet d'hier, le nombre de visites a été prodigieux et je vous en remercie.

Pour témoigner du sérieux du projet, je publierai régulièrement des informations pour étayer mes dires, pour raconter l'avancée du concept.

En effet, à l'heure où je vous écris, la structuration du projet d'entreprise est légère, je le reconnais.

Des idées, certes scientifiquement valables mais aucune base tangible (statut, lieux...).

C'est que, justement, je cherche tout à la fois à « lever » des moyens matériels pour cette création, mais, aussi, à trouver des partenaires de tous types, collaborateurs et clients.

Ainsi, suivant l'intérêt soulevé par les uns et les autres, se définira la structure opérationnelle de la future entreprise.

Si elle était sous-dimensionnée, elle ne saurait répondre à la demande, à l'inverse, voir trop grand serait créer un puits sans fond dommageable à tous.

Donc, c'est pour cela que j'ai exposé hier quelques uns des projets en cours et leurs débouchés possibles, sans me freiner sur les axes secondaires potentiels.

Par exemple, mon projet d'éolienne sans pales externes que j'appelle éolienne donnuts pourrait aussi servir dans le domaine de l'ULM ou du paramoteur comme élément propulseur, voire en système « passif ».

Donc, chers lecteurs, je suis ouvert à vos suggestions, il en va de l'intérêt commun.

Créer l'adéquation la plus parfaite possible entre ma créativité et vos ambitions est une des clés de la réussite.

Donc, cet appel à crowdfunding est large, souple pour définir une organisation crédible et adaptative pour un projet à court, moyen et long terme.

Merci à tous.