mercis

Bientôt la fin?

  Ne vous inquiétez  pas du titre!

Une profonde transition professionnelle va peut-être faire que ce blog n'aura plus lieu d'être.

Pages consacrées à un rêve, créer ma structure officielle, constituer une équipe, des partenariats sur des concepts réfléchis depuis belle lurette, ces pages doivent se conclure un jour, et, chance, sur une réalité.

Au fil du temps, des liens solides se sont tissés avec des institutions, des personnes, une ébauche de coordination est née, BCDGK Synergies.

Maintenant, ce bébé va marcher de manière autonome.

Le nom définitif n'est pas encore choisi, mais les projets et objectifs sont là.

Ce billet est rédigé pour remercier tous ceux qui m'ont lu, suivi, malgré de longues absences dans mes publications.

Il y aura une suite, je vous en parlerai avant de conclure définitivement ce blog.

Ce n'est pas une disparition, c'est une mutation, la fin de la chenille, le papillon apparaît....

Merci!

Challenge Thunderclap

Chers amis lecteurs, un petit clic pour garder ma dignité!...

   Sous cette accroche provocatrice, puisqu'elle rappelle la mendicité et que je n'ai pas à mendier, heureux homme que je suis, je vais néanmoins vous solliciter chers lecteurs de ce blog.

Je lance une accroche sur un site Thunderclap, pour me promouvoir, trouver des partenaires pour mes créations qui s'entassent dans mes placards, faute de réseau optimal.

Donc, si vous n'êtes pas un robot qui suit mes publications, si vous avez aimé mes créations, pour le peux que je puisse en publier sans tout dévoiler, si vous avez une ou deux minutes à perdre... ou à investir dans un geste qui pourrait m'être utile, voici le lien vers lequel vous pouvez me soutenir, m'aider dans mes recherches relationnelles:

https://www.thunderclap.it/projects/13147-rent-my-dreams-mes-inventions?locale=en#

Mille mercis à ceux qui le feront et, ainsi, pourront créer un effet domino, voire un tsunami positif!

Dear readers, just a click to keep my dignity! ...

    In this provocative catchphrase, because remember begging poeple and I do not have to beg, lucky man I am, I will still ask you dear readers of this blog.

I try to hang on a site called Thunderclap to promote myself, find partners for my creations crammed into my closet for lack of optimal network.

So if you're not a robot that follows my publications, if you liked my creations for the small part I can publish without full disclosure, if you have one or two minutes to spare ... or invest in a gesture that might help, here is the link to which you can support me, help me in my relational searches:

https://www.thunderclap.it/projects/13147-rent-my-dreams-mes-inventions?locale=en #

Many thanks to those who do, and thus can create a domino effect or a positive tsunami!

Score record pour les pages vues

Journée de fou!

   Hier, je regardais l'évolution de mon blog. Depuis que je me suis aperçu que celui-ci était vu bien souvent depuis l'étranger, j'ai essayé de rédiger celui-ci en français et en anglais, bien qu'un traducteur automatique soit présent, simple correction.

Et là, chose incroyable, la publication précédente a atteint des sommets en nombre de pages vues. 200, 500 pages/jour était une belle performance.

Là, à 22 heures, presque 1700!

Sur mon blog « archive », 1100!

Pour autant, pas de retours, pas de prises de contact.

Je relis mes textes et je vois que sur la partie anglaise, mon adresse mail était erronée!

Correction immédiate, en espérant que cela aura un impact positif.

Quittons le virtuel pour aller IRL (In Real Life). Des contacts se nouent, des rendez-vous se prennent, je sens bien que prochainement, je vais, comme d'autres entrepreneurs, avoir un planning bien chargé, adieu week-ends et vacances...

Heureusement qu'une équipe se crée petit à petit pour partager l'effort.

Je crois que mon idée de profil aérodynamique en complément d'une fusée en s'inspirant des systèmes de gonflage des toboggans de sécurité des avions de ligne a plu. Je vais essayer de trouver un club de microfusées pour faire des tests, avec des profils réalisés par mes amis du Fun Lab de Tours via les I3D qu'ils ont. J'ai fait un appel sur la page FB: https://www.facebook.com/pages/Des-id%C3%A9es-pour-une-meilleure-gestion-des-technologies-vertes-actuelles/161519560570887?v=wall Wait and see...

Vous pouvez aller voir « liker » la page ou les publications que j'y présente si vous le désirez.

Samedi matin, rendez-vous pour la fabrication du premier prototype dont je vous parle maintenant depuis des semaines...

Bon, ce billet a été écrit jeudi soir. Juste avant d'éteindre l'ordinateur, j'apprends la disparition de N. Mandela. Je vois les réactions sincères et les opportunistes fleurir sur la Toile. Je ne dis rien, le temps est au silence, à la voix du coeur.

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Crazy day !

  Yesterday , I watched the evolution of my blog. Since I realized that it was seen often from abroad, I tried to write it in French and English, although an automatic translator is present, simple correction.

And then, incredibly, the previous publication has skyrocketed in number of page views 200, 500 pages / day was a beautiful performance.

There, 10 PM, almost 1700 !

On my blog "archive", 1100 !

However, no returns, no leads.

I read my texts and I see that on the English side, my email address was wrong!

Immediate correction, hoping that it will have a positive impact.

Leave the virtual to go IRL ( In Real Life). Contacts are formed, appointments are made, I feel that soon I will, like other entrepreneurs, have a busy schedule, farewell weekends and holidays ...

Fortunately a team is created gradually to share the load.

I think my idea airfoil in addition to a rocket based systems inflation slides Security airliners rained. I'll try to find a club microrockets for testing, with profiles made by my friends Fun Lab Tours via I3D they have. I made a call on the FB page: https://www.facebook.com/pages/Des-id%C3%A9es-pour-une-meilleure-gestion-des-technologies-vertes-actuelles/161519560570887?v=wall

Wait and see ...

You can go, see, like this page or publications that I present if you wish.

Saturday morning appointments for the manufacture of the first prototype of which I now speak to you for weeks ...

Well, this post was written on Thursday night. Just before turning off the computer, I hear the disappearance of N. Mandela. I see the sincere and opportunistic reactions on Internet. I say nothing, time is for silence, the voice of the heart.

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Bilan du w.e., développements

L'avenir? Le shareware industriel. R.T.F.M.!

   Hier, je vous avais conté mon projet de véhicule individuel, non encombrant, à empreinte carbone réduite etc... et, faute de temps, je n'avais pas pu déployer tout mon argumentaire.

Donc, je me dis, pendant mes heures de travail, quel prix pour un tel objet?

Si j'ai trouvé un prix « psychologique » pour le marché français, très vite, j'ai réalisé un certain nombre de choses, des effets de causes à conséquences, en cascade, me rappelant des souvenirs industriels, économiques etc... Bref, une théorie basée sur les nouvelles tendances de communication/production m'a fait imaginer ce que je vais vous développer ci-dessous:

Mon véhicule, vous vous en doutez, est un marché de niche.

Ce qui signifie faible part de marché sur un secteur géographique donné, mais multiplié par autant de zones à travers le monde.

Des leaders pourraient vouloir en priorité cet objet par le désir qu'il procure, avec l'impatience qui accompagne des sentiments intenses.

Des « followers » auront, eux, par souci d'identification sociale, l'envie exacerbée de copier les leaders.

Le gros du marché pourrait, dans un deuxième temps, si la pertinence économique du concept se confirmait, entrer dans ce marché.

Mais, pour autant, les investissements considérables de la réalisation d'un outil industriel apte à fournir au niveau mondial des volumes réduits à l'échelle locale est une absurdité.

Donc, comment résoudre ce point de blocage structurel?

D'autre part, le client de Scandinavie n'a pas les mêmes attentes que le client californien, sud africain, chinois etc...

Les normes d'homologations ne sont pas non plus les mêmes suivant les pays.

Un cerveau, c'est un peu comme la terre, c'est un milieu fermé avec ses limitations.


Si vous ne le savez pas encore, je suis membre du Fab Lab de Tours (Fun Lab) et hier soir, je découvrais l'ergonomie du logiciel Blender.


Comme dans un cocktail, les pièces distinctes, très différentes, se sont combinés pour arriver à ceci:

J'ai imaginé que le prix psychologique pour le marché français serait de 1 000 €.

Pourquoi?

Car il représente l'économie de carburant réalisé sur une année si le propriétaire faisait, sans efforts (pas de pédales), avec le confort « utile » (carrosserie, GPS, auto-radio, compteur de vitesse remplacé par le smartphone, gestion thermique « passive », manoeuvrabilité extrême, temps de trajet réduit, parking facilité, performances suffisantes pour les trajets ville/route (j'exclus l'autoroute) etc...), 10 000 km/an.

La voiture « classique » servant à ce qu'elle est à priori faite pour:

Les courses,

les vacances en famille,

le transport scolaire.

Mais, là, s'est posé de ce qu'est le prix psychologique.


Le prix du carburant, suivant les pays est plus variant de par le niveau de taxes que par le prix réel de la matière première.

Donc, 1 000 € en France ne signifiera pas la même chose ailleurs.

Cela peut être rapproché de l'indice Mc Do.

Des économistes ont constaté que les hamburgers de la marque avaient un prix en relation avec le pouvoir d'achat local.

Chaque pays a son prix.

Donc, les économistes ont fait de ces différences de prix un indice économique.

Le véhicule doit donc avoir un prix variant suivant le prix du litre de carburant.

Ce qui signifie que là où l'essence est peu taxée, il est quasi impossible de vendre mon véhicule.

De plus, je l'ai dit plus haut, chaque consommateur a des besoins spécifiques, influencé par le tissu routier local et la météo.

Là est venue ma seconde idée.

Les Fab Labs, disséminés à travers le monde, sont au plus près du consommateur final et savent les particularités de consommation locales.

Les Fab Labs sont composés d'esprits divers, de compétences multiples, de curiosité maladive, de créativité extrême et hyper réactive, d'outils de pointe, de locaux adaptatifs, et, surtout apôtres de l'Open Source, des freewares et sharewares.

Donc, si le concept de base, réalisé au sein d'un Fab Lab avec les outils disponibles, logiciel de C.A.O., des outils tels que découpe numérique et imprimantes 3D etc... a une conception adaptative, chaque atelier à travers le monde peut modifier le concept de base pour le « placer » dans le cadre local (besoins, législation) avec ses propres outils logiciels et techniques, en "achetant" le "kit" de base avec tous ses calculs a transférer et adapter sur leurs propres équipements, les codes informatiques étant un langage commun.

Un nouveau type d'accord de licence, sans brevet mais en négociant sur le principe de la confiance respective, comme certains logiciels dont la version finale et aboutie est achetable à bas prix, peut créer une dynamique fabuleuse.

L'entité « locale » achète la licence, l'adapte à « son » marché, réalise en circuit court le produit final avec toutes les facilités pour personnaliser la production.

On ne parle plus de délocalisation, d'exportation mais d' hyper localisation personnalisée d'un concept industriel.

Ainsi, les Fab Labs, pour un investissement réduit peuvent se créer un chiffre d'affaire qui, via ses marges, finance d'autres travaux, ces mêmes travaux pouvant éventuellement suivre ce même réseau pour de nouveaux accords de licence... avec un temps de conception/diffusion réduit à son paroxisme!

Cela crée des emplois sur place, une économie la plus décarbonée envisageable, une philosophie économique basée sur les respect mutuel tout en ayant une réalité économique.

Donc, un produit de niche peut, pour autant, être rapidement diffusé, au prix « local », avec une main d'oeuvre locale itou, avec des spécificités techniques, une intelligence intrinsèque optimale puisque obtenue par le cumul de tous les cerveaux employés à travers le monde.

Le cerveau n'est plus un « territoire » fini, nous sommes dans une constellation d'intelligences.

Pierre Dac, un humoriste, donc un penseur, disait, « ne jamais remettre à demain ce que l'on peut faire faire par quelqu'un d'autre le jour même ».

Sa boutade devient une réalité, enfin, je le crois.

Rifkin, Jancovici et les physiocrates réunis, quel tableau!

Si cette idée vous plait, partagez la au maximum, FB, G+, Tweeter, vos correspondants sur les médias classiques, faites le buzz pour lancer la machine!

Merci.

A+

P.S. Tout dialogue peut se faire via jean-marc.doniat@laposte.net en français ou anglais.

Une Bugatti limitée à 50 km/h +1

Retour sur une publication


   Hier j'avais publié un billet au titre un peu surréaliste, cherchant à me rendre visible sur Internet. Quelques médias avaient reçu un message annonçant ma parution, via leur pages FB.

Ne restait plus qu'à suivre l'évolution des choses.

Justement quelles retombées?

Nombre de visites pour un site tel que le mien (extrèmement spécialisé), un peu supérieur à la moyenne mais, surtout, et c'était ce que je cherchais, un grand nombre de pages vues par visiteur.

Par contre, aucune réaction directe. Laissons le temps faire son travail, peut-être qu'il faut que ce volume de données lues soient "digérées" pour obtenir quelques contacts.

Ou bien, finalement, personne parmi les lecteurs d'hier n'a trouvé de quoi réellement le séduire, ou, encore, appaté par ce billet incongru dans sa rédaction, le lectorat attend encore plus de choses pour se dévoiler...

Comme je suis hyperactif et créatif, chers lecteurs, soyez sans crainte, l'actualité future sera riche!

Les premiers protos devraient très prochainement sortir et la conceptualisation de projets ambitieux est en bonne voie.

Donc, pour ce matin, je me limiterai à ce billet nous dirons laconique, mais l'inactivité n'est pas mon quotidien, donc, work in progress!

Pour ceux qui me suivent également sur mes pages FB, vous pourrez voir que j'ai comme envie de "profiter" d'un été où les jeunes entrepreneurs pourront peu se libérer de leur activité faute de structure suffisante pour s'absenter, pour créer un "campus d'entrepreneurs" chez moi, lieu de rencontres informelles ou plus, si affinités.

A quelques minutes de la ville mais avec le bénéfice de la campagne (moins chaud, plus aéré, plus bucolique), ce lieu pourrait redonner des forces à tout à chacun sans grands frais de transport!

A+

Crowdfunding ou partage de moyens et compétences

Chers amis, chers lecteurs réguliers, bonjour.

   Vous le savez, je cherche à développer moult projets dans les énergies renouvelables. Production d'énergie, amélioration des performances des structures déjà existantes, isolation...

Mais, faute de moyens et de structure, je reste à mon bureau, à ma planche à dessin avec toutes ces belles idées.

Aujourd'hui, j'ai, techniquement, la possibilité de réaliser ces projets. Je peux, avec une imprimante 3D, matérialiser nombre d'entre-eux.

Mais ma situation profesionnelle ne me laisse pas la capacité de financer ceux-ci. Ce qui est rageant vu que, d'un autre coté, travaillant les après-midis seulement, j'ai le temps nécessaire au développement de ces « bébés ».

Donc je cherche à créer une dynamique, ce que l'on appelle le « Crowdfunding ».

Je vous mets ici le lien vers sa définition globale sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Finance_participative

Si, comme moi, vous trouvez que les choses ne bougent pas et qu'il y à pourtant tellement à faire.

Si, ayant été en contact avec moi, vous savez mes capacités, mes connaissances techniques et ma créativité pour résoudre des problèmes que d'autres ne pouvaient solutionner.

Si, lassés de la morosité ambiante, vous voulez être actifs d'une manière ou d'une autre pour des ambitions nobles.

Alors, voici un catalogue à la Prevert des idées que je cherche à faire émerger:

Micro-éolienne encapsulée aux performances optimisées et sans risques pour la faune.

Panneaux solaires « invisibles » pour monuments historiques, mobilier urbain, parkings d'entreprise, parcs naturels à haut rendements.

Mini volant d'inertie pour triporteur de livraison.

Mix mini éolienne/volant d'inertie pour prolonger l'autonomie des véhicules électriques à deux et quatre roues.

Isolants extérieurs à pose rapide à efficacité toute saison.

Poële radiant à 360° basse consommation.

Boite de vitesse à engrenages magnétiques, donc sans frottement, usure mécanique et sans besoin de lubrifiants.

Transformation d'une simple ventilation en quasi climatisation (optimisation de la VMC double flux).

Voici quelques idées qui peuvent vous séduire.

Alors, et c'est pour cela que je vous ai invité à lire ce billet sur mon blog, je lance un appel à contributions.

Si vous ou vos relations avez envie d'investir du temps, des moyens financiers, des structures d'entreprises sous-exploités, des envies de trouver de nouveaux marchés à fort potentiels, contactez moi.

Mes besoins matériels, pour un lancement en douceur, seraient de l'ordre de 5 000 € (achat d'une ou plusieurs imprimantes 3D (fabriquée en France en plus) lancement de quelques sous-traitance etc...). Au-dela, ce ne serait que moyens d'aller plus vite.

Faisons, en nous regroupant, la création d'une structure dont je serais le noyau dur à même de créer pour de bon, tout ou partie de ces inventions.

Synergie, dynamique, ces mots me parlent. Et vous?

Je peux vous rencontrer pour en parler plus encore.

Alors, étudiez le sujet. Si vous ne pouvez rien faire en direct, parlez-en autour de vous, comme on dit, « faites le buzz ».

Pour me joindre:

Ma boite mail: jean-marc.doniat@laposte.net

Mon téléphone mobile, le matin plutôt : 06 83 44 22 99

Ou un message sur mon blog, voire ma page Facebook à mon nom ou celle consacrée à mes revues de presse techno : Des-idées-pour-une-meilleure-gestion-des-technologies-vertes-actuelles

La moindre action de votre part aura un effet de levier, donc, allez-y!

Merci de m'avoir lu, et encore plus merci de tout ce que vous ferez ensuite.

Bonne journée à tous.

Jean-Marc Doniat votre dévoué concepteur.

L'établissement est ouvert le dimanche!

Nouveau compte rond!

   Il yà quelques minutes à peine, voici ce que j'ai capturé:

stat-12052013-17-24.jpg

200 pages vues de plus que la dernière fois, merci à tous!

Vous le savez, j'espère bientôt avoir une imprimante 3D. J'ai donc songé à ce que je pourrais en faire. Et, par la même, répondre à la demande de certains de mes contacts.

Comme cet après-midi, il y avait F1, j'ai songé au kers, un volant d'inertie, un "plus" d'énergie à la relance. Soit sous forme de batteries qui alimentées par le freinage donnent, via un moteur électrique, 6,67 secondes de "boost" en plus des capacités du moteur thermique, soit sous forme de volant d'inertie qui "balance" la puissance via une transmission/embrayage spécifique.

Mais, pour "monsieur tout le monde" comment profiter d'une telle chose?

Eh bien, pour un ami livreur à vélo, je lui ai concocté une petit système qui pourrait être réalisé grace à cette imprimante 3D. Elle servirait à concevoir le carter contenant le volant d'inertie lui-même conçu... là, mystère! Sachez que le volant coûterait, attention, c'est de la production à l'unité, donc rare, donc... 8€!

Pour les liaisons mécaniques, récupération de l'énergie au ralentissement et relance, l'imprimante 3D servirait encore. Engrenages spéciaux, clavettes, bascules diverses, tout peut être fait sur la "bête"!

Les dessins et calculs avancent...

Pourrait-on imaginer ce système sur d'autres véhicules? Tiens, je n'y avais pas songé! (hypocrite va!)

Vélos couchés au redémarrage structurellement difficile, voitures sans permis anémiques, remorques, éoliennes à relancer ou bien dont il faut "lisser" la production, allez savoir...

N'oubliez pas la zone de commentaires et l'adresse mail en cas d'intérêt...

jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Toujours des records!

Le compteur tourne toujours autant!


   Je ne sais toujours pas qui me visite autant. Nous dirons que cela fait toujours plaisir...

Français, étranger? 

Je rappelle que l'on peut me contacter via cette adresse mail :

jean-marc.doniat@laposte.net

Pour l'instant, ce qui "me travaille", c'est mon "délire": Un deux roues "hybride", embarquant une éolienne "encapsulée", permettant ainsi une prolongation d'autonomie.

Bon, on ne fait pas dans le simple. Actuellement, mon éolienne est, du fait de la géométrie d'une moto ou scooter, un système trois axes, trois hélices contrarotatives. Je songe aussi à la possibilité d'y adjoindre un système double variateur pour la transmission avec repartition mécanique/génératrice.

Si ça vous parait un peu complexe, tant mieux, je ne cherche pas la simplicité.

Bras oscillant conçu et réalisé en imprimante 3D métal, noyau nid d'abeille pour une meilleure résistance structurelle et pour un poids limité.

Le centre, éolienne encapsulée, servant de partie porteuse, une forme de "cadre plein".

Je vous passe les détails...

A+

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×