original

Ma vision d'une voiture... My vision of a car must be...

Rêve du dimanche...

   Après avoir vu un reportage sur Franco Sbarro, un homme qui m'a fait rêver dans mes jeunes années, ses projets passés et présents, je me suis dit que mes propres travaux pouvaient suivre ses traces pour aller encore plus loin dans la définition de la voiture plaisir, sans sacrifier à l'efficacité.

Comme j'avais, sur ma page Facebook abordé les prémices techniques de ce projet, je vais résumer rapidement les bases de départ:

  • Véhicule électrique.

  • Transmission par 4 moteurs/roues à multiples générateurs (2 à3 par roues),

  • Freinage à priorité récupération d'énergie cinétique.

  • Chassis et carrosserie Bio-composite

  • Pack alimentation par panachage super-condensateurs et batteries de charge sur solution carbone/aluminium et carbone/carbone.

  • Passage des câbles électriques dans les bras de suspension pour protéger ceux-ci.

De là, un certain nombre d'analyses me permettent de dégager des solutions originales pour ce projet.

Le choix des 4 roues motrices font songer aux chars d'assaut par un biais logique.

Chaque roue étant indépendante des autres, on peut se dire que la gestion électronique de celles-ci permet de se déplacer par analogie avec les véhicules militaires.

A faible vitesse, on peut aisément inverser les sens de rotation des roues pour des manoeuvres à très faible rayon de braquage.

A haute vitesse, la stabilité sur ligne droite ou en courbes est assurée aussi.

Et, par causalité évidente, puisque la direction est assurée par la régulation des sens et vitesse de rotation des roues, toutes les pièces mécanique inhérentes à une direction classique peuvent être supprimées.

D'où allègement!

D'où espaces libérés!

Implanter chaque roue comme on le désire permet aussi un équilibre du véhicule en créant des porte à faux optimums.

La géométrie des suspensions, moins contraintes par la présence de pièces de direction est facilitée également, offrant des options du type inclinaison du véhicule en courbe pour s'opposer au roulis, au déport de la voiture dans les virages, adaptation du véhicules aux conditions de conduite en temps réel, charge, état de la route, vitesse etc...

Le choix des bio-composites est aussi évident.

Leurs caractéristiques mécaniques sont élevées, leur souplesse pour le moulage avant fixation par résine aide aux formes les plus évoluées, inspirées des Origamis (pliages) les plus aboutis.

Donc, nous pouvons atteindre un compromis légèreté/resistance/recyclage optimal, tout en restant en circuit court pour l'approvisionnement en matériau de base, générateur d'un cycle économique local profitable à de nombreux acteurs économiques variés.

Les composites ont aussi la capacité de résister à la corrosion, d'être peu sensibles aux variations thermiques, de s'associer via des epoxy en des ensembles stables et performants.

Suivant les pièces à produire et leurs contraintes mécaniques, le principe du bois lamellé-collé adapté aux fibres tissées (croisement) sera une solution évidente. Les épaisseurs feront la résistance sans surcharge pondérale excessive. Les plis offriront en plus des forces supplémentaires.

Le chassis contiendra le pack énergie. La contrainte de masse embarquée a, paradoxalement un avantage. Au-dela du simple fait d'un centre de gravité abaissé, le fait que les accumulateurs ont la même masse quelque soit son niveau de charge, offrira une simplification du travail de gestion des suspensions, puisque nous nous trouvons avec un véhicule à masse constante, à tout niveau d'autonomie. Pas de liquides qui peuvent créer des ballants perturbants.

Puisque, pour revenir au paragraphe précédent, la direction est assurée par la gestion des régimes de rotation des roues, le véhicule est dirigé aussi bien par un volant à retour de force (inspiré des jeux vidéos) que par un joystick dont l'implantation est libre.

Donc, d'entrée, notre véhicule est « compatible » conduite à gauche ou à droite, pour une commercialisation internationale, nous voici tranquille.

Voire, adaptable au futur marché de la voiture autonome.

Les fractales seront aussi employées pour les calculs de surface/résistance pour réduire les besoins en matériaux de construction.

Rien n'empêche de songer à une surface non lisse, de micro creux qui créeront par cavitation, une pénétration dans l'air plus performante, des gains de consommation, donc, moins de besoins en accumulateurs embarqués.

Vous remarquerez que j'ai volontairement tût certains domaines techniques que l'on aborde d'habitude en amont d'une conception technique:

  • Puissance

  • Taille des moteurs

Pourquoi?

Car ce que j'ai défini comme cahier des charges, en prenant en inverse d'une étude de base classique, induit les besoins primaires.

J'explique.

Les partis pris sont orienté légèreté/efficacité.

Donc, nous avons une base optimisée, qui nécessitera pas une considérable puissance pour des performances suffisantes.

Maintenant que nous avons les datas primaires (masse, direction, implantation géométrique des éléments de transmisssion), l'équation se résume à ceci:

Quels moteurs seront suffisants, les plus légers soient-ils, les plus économes possibles pour faire avancer cette voiture?

Et, donc, pour une autonomie « convenable » à combien de masse d'accumulateurs nous pouvons nous limiter?

Les réseaux de recharge rapides se développent enfin de manière convenable, le compromis sera à mon idée du type:

Autonomie adaptée à une conduite sécurisée (temps de repos) environ deux heures de route à haute viesse légale, (130/150km/h suivant les pays visés).

La recharge rapide correspondant peu ou prou au temps de pause préconisée par la médecine, nous ne pouvons plus parler de contrainte mais d'hygiène, ce qui correspond à la philosophie d'un tel véhicule:

Propre, adaptée aux contraintes de circulation, incitative à une conduite « citoyenne », sans être « pépère » lassante, contraignante.

Pour conclure, vous aurez constaté qu'aucun graphique n'aura illustré mes dires.

Ne soyez pas surpris, c'est volontaire. Le design signifie conception, dessein, pas dessin.

Mon ambition est de donner des clés techniques pour que chaque dessinateur puisse librement organiser sa vison de l'automobile autour d'une structure technique la plus efficace possible, souple, adaptative.

Songez-y, vous pouvez tout autant créer autour de ce concept un coupé, une familiale, un cross-over, un fourgon...

Merci de m'avoir lu, suivi jusqu'au bout de cette reflexion.

Sunday Dream...

   After seeing a story about Franco Sbarro, a man who made ​​me dream in my younger years, his past and present projects, I told myself that my own work could follow in his footsteps to go further in defining the pleasure car, without sacrificing efficiency.

As I had on my Facebook page addressed the technical beginnings of this project, I will quickly summarize the starting points:

Electric vehicle.

Transmission by 4 motors / wheels multiple generators (2 to3 per wheel)

Braking priority kinetic energy recovery.

Chassis and Bio-composite body

Pack feed mix supercapacitors and batteries charge on carbon / aluminum and carbon / carbon solution.

Passage of electrical cables in the suspension arms to protect them.

From there, a number of analyzes allow me to generate innovative solutions for this project.

The choice of 4WD are thinking of the tanks by a logical way.

Each wheel is independent of the others, we can say that the electronic management of these can move by analogy with military vehicles.

At low speeds, you can easily reverse the direction of rotation of wheels for maneuvering to very small turning radius.

At high speed, the stability on a straight line or curve is also ensured.

And, by obvious causality, since the direction is provided by the control of the senses and speed of the wheels, all inherent to conventional mechanical steering parts can be removed.

Where relief!

Where space released!

Implement each wheel as desired also allows balance of the vehicle by creating optimal cantilever.

The suspension geometry, less constrained by the presence of steering parts is also facilitated, offering options inclination vehicle type curve to oppose rolling, offset of the car when cornering, vehicle adaptation conditions conduct real-time, load, road conditions, speed etc ...

The choice of bio-composites is also evident.

Their mechanical characteristics are high flexibility for molding before fixing with resin aid to the most advanced most advanced forms, inspired by Origami (folding).

So we can reach a compromise between lightness / resistance / optimal recycling, while remaining short circuit for the supply of basic material, generating a benefit to many diverse local economic actors economic cycle.

Composites also have the ability to resist corrosion, to be insensitive to temperature variations, to associate via epoxy stable in performance and sets.

Following documents to be produced and their mechanical constraints, the principle of glulam suitable for woven fibers (crossing) will be a clear solution. Thicknesses will resistance without excessive overweight. Folds provide more additional forces.

The chassis contain the energy pack. The mass constraint board has, paradoxically an advantage. Beyond the mere fact of a lower center of gravity, the fact that the batteries have the same mass regardless of its charge level, will simplify the management work suspensions, since we are a vehicle to constant mass at any level of autonomy. No liquids which can create disruptive dangling.

Since return to the previous paragraph, the management is ensured by the management of rotational speeds of the wheels, the vehicle is steered by both a driving force feedback (based video games) by a joystick whose implementation is free.

So input, our vehicle is "compatible" left hand drive or right for an international marketing, we are quiet.

Or adaptable to future market autonomous car.

Fractals are also used for calculations / surface resistance to reduce the need for building materials.

Nothing precludes the consideration of a non-smooth, micro hollow that will create cavitation, penetration into the more efficient air consumption gains, therefore, less need for batteries shipped.

You will notice that I deliberately kept silent some technical fields than usual technical design is approached upstream of:

Power

Engine size

What for?

Because what I have defined as specifications, taking into reverse a study classical base, induces primary needs.

I explained.

Biases are oriented lightness / efficiency.

So, we optimized base, which require considerable power not sufficient for performance.

Now that we have primary datas (mass, direction, geometric layout elements transmisssion), the equation boils down to this:

Which engines will be sufficient, lighter they are, the most efficient possible to move this car?

And thus for autonomy "proper" how to mass storage we can limit ourselves?

Fast charging networks finally develop Suitably, the compromise will be my idea of ​​the type:

Autonomy suitable for safe driving (standing time) about two hours drive high legal fastremovable (130/150km/h following countries concerned).

Fast charging corresponding more or less to pause advocated by the medicine, we can no longer speak of coercion but of hygiene, which corresponds to the philosophy of such a vehicle:

Own, adapted to the constraints of traffic incentive to "citizen" behavior, without being "cushy" boring, binding.

In conclusion, you will have noticed that no graph has illustrated my words.

Do not be surprised, this is voluntary. Design means design, plan, drawing no.

My ambition is to provide technical key for each designer can freely organize his vision of the automobile around a more efficient adaptive technique flexible structure,.

Think about it, you can create as much around this concept a coupe, a wagon, a crossover, a van ...

Thank you for reading, follow through with this reflection.

Discover Explee

Faisons un challenge

   Je suis depuis un bon mois un Mooc, une formation en ligne. Elle se conclue par une épreuve de ce type:

Exposer un projet, une innovation sous Explee, un logiciel de communication animé, un "Powerpoint killer".

Voici ce que je vous propose:

Un, suivez le lien fourni: https://explee.com/fr/video/v-e-a-grand-q-i-q-e-3 et regardez à la fois le projet et le type de représentation que ce logiciel permet d'obtenir. Ainsi, si ce programme vous plaît, vous saurez en faire le meilleur usage.

Deux, au sein de l'école, un challenge nombre de vues et "like" est porposé. Vous pouvez donc intervenir sur mon travail, et, même, ajouter des commentaires, ce qui permettra de mieux nous connaître!

Merci d'avance!

Laissez mijoter à feu doux...

La création c'est comme la cuisine!

   Hier, jour férié, pour certains!

Pendant que certains essayaient de trouver quelque chose à regarder à la télé pour meubleur leur temps libre, que d'autres essayaient vainement d'organiser un vide-grenier sous les averses, que, pour finir avec mes relations, installaient leur stand pour la Foire de Tours qui ouvre ce matin, quelques entrepreneurs se rendaient au café pour un apéro entrepreneurs.

Visiblement, les jours fériés ne sont pas leur "tasse de café" car nous étions très nombreux à nous réunir, échanger, refaire le monde!

J'ai eu un certain succès avec mon dernier projet, surtout quend j'ai parlé d'un C.A. potentiel à neuf chiffres....

Je laisse le sujet reposer un peu, d'où ma métaphore cullinaire en titre!

Ce matin, je me suis fait plaisir, en relevant sur un site nommé Bored Panda quelques pages de grande inspiration pour ceux qui aiment les détournements d'idées.

Vous pouvez les retrouver là:

https://www.facebook.com/pages/Des-id%C3%A9es-pour-une-meilleure-gestion-des-technologies-vertes-actuelles/161519560570887

et là:

https://www.facebook.com/pages/FactorYthon/276759825819151

Bonne lecture!

Sinon, je vais me remettre à la réalisation de notes de synthèse sur mes créations les plus séduisantes afin de pouvoir les présenter à de nouveaux décideurs.

Bonne journée!

Une folle idée... qui peut marcher! Suite, suite.

J+3, le bébé est vif et vous interpelle....

   Sur la page facebook.com/pages/FactorYthon j'ai publié un nouvel éditorial, dans l'esprit, battons le fer tant qu'il est chaud!

Avec un appel à collaborations que je vous laisse découvrir pour enrichir cette page de bonnes infos, bien utiles, donc à partager, et, aussi, à faire connaître FactorYthon via vos réseaux et le réseau de vos réseaux, une chaîne quoi!

Mais pas celle de Ponzi, plutôt du genre de celles qui permettent de retrouver rapidement des gens disparus, quelques clics et la dynamique est lancée...

Je compte sur vous!

P.S. Voici des icônes pour vous inspirer...

Factotytconeagendasalonspros

Factotytconefablabs

Factotytconecafe aperospros

Factotytconeecolessup

Indépendance énergétique pour l'Inde dans cinq ans?

Un Jugaad pour la transition énergétique

   Les avancées scientifiques viennent parfois de l'observation et, aussi du hasard.

Après la réussite du lancement de la mission spatiale Mangalyaan vers Mars (cf http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/astronautique-sonde-indienne-mangalyaan-enfin-route-vers-mars-50692/), en exploitant des orbites élliptiques afin d'accélérer la sonde en vue de la lancer avec le moins de carburant possible vers la planète rouge.

Rappelons que cette mission n'aura coûté que 74 millions d'euros à comparer aux missions occidentales ou chinoises, au minimum dix fois plus chères, parfois pour des ambitions bien moindres).

Donc, en observant l'accélération avec les outils de mesures embarqués, les scientifiques indiens ont découvert des divergences électromagnétiques avec les mêmes composants embarqués à bord des autres satellites indiens, géostationnaires, eux.

Comme ces différences furent preçues dès le deuxième jour de la mise en orbite de la sonde martienne, et que le cycle d'accélération durait un mois, les ingénieurs ont eu tout le temps de mesurer les variables en fonction des altitudes atteintes (entre 23550 et 192918 km).

040cf0ce61 maangalyaan departmars manoeuvres isro 01

Crédit photos ISRO

Ainsi, ils ont pu déterminer que le noyau magnétique terrestre pouvait influencer les condensateurs à bord de Mangalyaan, d'où l'extrapolation suivante:

Dès lors qu'un satellite n'est pas « fixe » ou géostationnaire, il peut devenir un générateur d'électricité de forte puissance!

( Pour une correction intellectuelle, un respect du travail accompli, les noms des centres d'études, entreprises partenaires et personnels impliqués dans cette fabuleuse aventure scientifique seront écrits en hindi,

Google traduction offrant une transcription occidentale pour ceux qui le désirent).

Rtemagicc mangalyaan mars 5nov13 pslv isro2

Crédit photos ISRO

Donc, ce jour, un lancement d'une fusée sera faite depuis la base de काप, sous l'autorité du professeur पाइक afin de mettre en place un générateur électrique spatial. Le projet est d'ampleur car, pour optimiser les rendements, ce satellite de nouvelle génération sera en orbite contra rotative afin d'amplifier le phénomène de production d'énergie, un peu à la manière d'une génératrique à deux rotors. Un faisceau laser enverra sous forme d'impulsions l'énergie accumulée à la station au sol, qui chargera des supercondensateurs aptes à accumuler cet éclair d'énergie aussi violent que bref. Ensuite, une conversion, assurée par la société फ़्लाउंडर, restituera cette électricité en un courant compatible avec le réseau local.

Il est estimé qu'à chaque passage, la puissance déployée et réceptionnée serait capable d'alimenter une ville de 10 000 habitants pendant une heure, sachant que cette sonde passera toutes les huit minutes au-dessus de la sation de réception/analyse, on voit immédiatement le potentiel d'une telle expérience.

Rtemagicc mangalyaan mars 5nov13 isro2 01 txdam48440 9dd4e4

Crédit photos ISRO

De plus, si l'on prend en compte le coût du lancement et de la sonde (env; 50 M€), l'abscence de pièces mobiles source d'usure de toute installation de production d'électricité, la durée de vie estimée à 50 ans d'un tel matériel, les potentialités d'un tel système sont fabuleuses.

En effet, à terme, une flotte de ces sondes pourraient être envoyées dans l'espace pour alimenter tout le territoire indien, lui assurant une transition énergétique totale dans les cinq ans à venir.

Les orbites choisies sont, bien sûr, en dehors de toute orbite de satellites ou stations spatiales déjà en place pour éviter toute collision.

Cette annonce crée, dès à présent, un grand émoi dans toute la sphère astrophysique et de nombreuses publications et commentaires seront disponibles dans les semaines à venir, les laboratoires indiens laissant à la communauté scientifique un accès partiel mais néanmoins instructif aux données recueuillies en temps réel.

Merci à notre correspondant local, अप्रैल फूल, pour la fourniture de ces informations primordiales!

Archimède résoudra-t-il la transition énergétique? (dérivée troisième)

Vacances intenses! La fin?...

   Nous sommes dimanche.

Demain, je reprends mon travail salarié, mes activités annexes redeviendront un loisir, un accessoire.

Mais, aussi, une priorité, un projection sur demain. Mais, le temps existe-t-il, et si oui, « qui » est-il? Je vous propose de regarder cette vidéo où E. Klein expose à la fois son point de vue mais, surtout, car il a une grande honnêteté intellectuelle, les différentes « écoles » scientifiques ou philosophiques sur le sujet.

De mon coté, je ne saurais m'engager pour une doctrine ou une autre. Mais, comme toujours, cela m'inspire... pour totalement autre chose! Je vous ai parlé de mes projets d'éoliennes flexibles. J'ai obtenu de mon entourage une certaine crédibilité qui fait que des concepts mécaniques poussés jusqu'à l'absurde séduisent au point que mes amis et connaissances sont prêts a tester toute idée, même folle, juste pour voir où est la possible erreur, pousser une dérivée à son optimum ou son point de blocage. Par exemple, j'ai poussé le délire à imaginer une éolienne d'intérieur, flexible, actionnée par un petit moteur agitateur pour que l'amplitude du fouet (le mat) entraîne l'hélice à grande vitesse en rêvant que l'énergie produite par ce système donne une éolienne plus rentable qu'une machine en extérieur, tributaire du vent, variable très aléatoire. En effet, si l'on agite le mat 24h/24, on rentabilise une machine qui, autrement fonctionnerait 30 à 40% du temps... Mais, et mes rencontres de ce matin (concentration de voitures anciennes) et les échanges que j'ai pu avoir m'ont donné une contrainte: Si le mat balance de droite à gauche, forcément, aux extrémités se posera le problème d'un quasi arrêt de l'hélice. Cela signifie un problème de « lissage » de la production d'électricité. Et là, eureka! Au lieu de créer un simple va et vient du mat, je dois « obliger » le mat à faire un 8 (ou pour les scientifiques un infini) pour que l'hélice n'ait plus de véritable temps d'arrêt! Le mat sera posé sur un pied oscillant mais la traction sera de coté, pas dans l'axe. Puisque le mat est tout à la fois flexible et guidé par son pied oscillant sur deux axes différents, nous sommes en géométrie, j'ai un axe et sa dérivée, un 8! Plus de « temps mort ». De plus, comme je l'avais dit plus haut, mais sans le justifier, le mat sera suspendu. La raison est simple. Puisque je suis à l'intérieur, je n'ai plus besoin, pour cette expérience de flux d'air. L'air présent dans la pièce sera suffisant, via les mouvements du mat dans l'espace, à générer le mouvement de l'hélice. Et renversant l'ensemble, je résous le problème de la gravité, la «tête » qui aurait pu, sous sa propre masse s'effondrer, restera dans une position optimale pour « prendre le vent ». Pour les américains qui me lisent, je fais quelque part comme avec un lasso, je le fais plus facilement tourner au niveau du sol que au-dessus de ma tête!

A suivre...

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Holiday intense !The end? ...

   We are on Sunday. Tomorrow I take my paid work, my related activities again become a leisure accessory. But, as a priority, a projection on tomorrow. But time does exist, and if so, "who" is it? I suggest you watch this video where E. Klein exposes both his point of view, but more importantly, because it has a great intellectual honesty, different scientific or philosophical "schools" on the subject.

From my side, I can not commit myself to a doctrine or another. But, as always, it inspires me ... for something else!

I told you about my plans for flexible turbines. I got around me some credibility that makes mechanical concepts pushed to the absurd appeal to the point that my friends and acquaintances are ready to test any idea, even mad, just to see where is the possible error push a derivative at its optimum point or blocking . For example, I pushed the delusion to imagine an indoor windmill, flexible, driven by a small motor agitator for the amplitude of the whip ( matte ) drives the propeller at high speed dreaming that the energy produced this system provides a more cost-effective than machine outside wind, wind dependent variable very random. Indeed, if the mat 24h/24 stirred, it pays for a machine that would otherwise work 30 to 40 % of the time ... But, and my meetings this morning (concentration of old cars) and the discussions I have had gave me a constraint: If the balance mat from right to left, inevitably, ends the problem arises of substantially stopping the propeller. This means a problem of "smoothing" of the electricity production. And then, eureka ! Instead of creating a simple and fro in the morning, I have to "force" the mat to make a 8 (or for scientifics infinite ) so that the propeller has no more real downtime ! The mat will be placed on an oscillating foot but will pull aside, not in line. Since the mat is both flexible and guided by its oscillating on two different axes foot, we geometry, I axis and its derivative, an 8 ! No more "dead time". Moreover, as I said above, but without justifying the mat will be suspended. The reason is simple. Since I 'm inside, I have no need for this experiment airflow. The air in the room is sufficient, via movement of the mat in space, generating the movement of the propeller. And reversing the whole, I solve the problem of gravity, the "head" that could, under its own mass collapse, remain in an optimal position to "take the wind." For Americans who read me, I like somewhere with a lasso, I do turn more easily than at ground level above my head!

Stay tuned....

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net Have a nice day and see you soon!

News, fresh news!

En avant!

   Onze jours sans publier quoi que ce soit et, pour autant, des visites en hausses. Je crois que d'être par politesse, passé en bilingue m'a attiré un nouveau lectorat, bienvenue à vous nouveaux visiteurs!

Je l'ai déjà dit, l'absence de publication ne signifie pas être à l'arrêt, mais, au contraire, être très pris pour ne pas matériellement, avoir le temps de rédiger mes billets proprement.

Mon premier prototype est toujours en voie d'exécution, paperasserie...

Pour autant, le concept que je compte développer est appelé à un grand succès car des demandes spécifiques viennent à moi. Domaine alimentaire, logistique etc... Donc, en attendant de modéliser le premier modèle, j'étudie les réponses aux demandes particulières et prépare ainsi les étapes suivantes du développement de mon objet.

Quand on a accumulé tant de savoirs, ces problématiques ne me prennent pas beaucoup de temps, il me reste donc la capacité d'étudier d'autres concepts.

Pour mon véhicule individuel « propre », « vert », le process avance bien aussi, avec, rien de bien surprenant pour ceux qui me connaissent, de l'originalité créatrice.

Je hais la fibre de carbone, ce noir est trop réducteur, on croirait revenir à la création de la Ford T. « Vous pouvez l'avoir en n'importe quelle couleur, tant qu'elle est noire! »

Donc, les bio composites offrent un potentiel non soupçonné, la personnalisation.

Si l'on utilise une fibre textile, on peut, mécaniquement, jouer sur les vertus du tissage ou du tricotage. Mais, aussi, via la teinture, définir des motifs adaptés au marché local. En effet, un véhicule est « adopté » par son acheteur. Alors, si l'esthétique du véhicule a le « look » des ses choix vestimentaires, un lien affectif se fera d'autant plus facilement.

Imaginons une voiture à l'aspect toile écrue ou pied de poule, voire jacquard, vichy etc...

J'ai pensé à cela car j'ai noté que des femmes me lisaient et je me sis dit qu'étant de plus en plus prescriptrices dans l'achat d'un véhicule, elles sont désireuses de s'identifier à l'objet par assortiment du conducteur au support du transport.

De plus, les tissus pour les bio composites ayant (cellulose) la capacité d'être thermoformables, on peut constituer des sandwichs qui par collage, composent des ensembles solides et légers, voire très bien insonorisés.

Alliance de l'esthétique et des performances techniques, production locale (circuits courts) que demander de mieux!

J'ai noté aussi que je ne suis pas le premier à vouloir créer ce type de véhicule et que, jusqu'à présent, peu ou pas de réussite commerciale au rendez-vous.

Donc, comme je sais que l'on apprend de ses erreurs, on peut aussi apprendre des erreurs des autres.

Donc, un constat s'est imposé, le plus désagréable dans les projets proposés actuellement est la limitation de l'autonomie. Un véhicule thermique a une autonomie de 600 km en moyenne et si l'on veut séduire, on ne doit pas faire un modèle à 160 km, voire même d'une autonomie équivalente à la voiture actuelle. Les propriétaires n'aiment pas faire le plein ou brancher leur voiture en permanence. Donc, la démarche première d'un développeur et Tesla l'a bien compris, est d'avoir une facilité d'usage, un saut technologie qui tend à supprimer la recharge ou le plein de carburant. Donc, je travaille sur l'optimisation énergétique qui servirait à ne plus avoir à terme besoin de faire l'action de recharger sa voiture.

Do you eat what you cook?

Mes besoins deviennent les vôtres!

J'ai aussi en tête un aspect spécifique, la sécurité. La rigidité structurelle d'un véhicule est primordiale. Les vitrages sont autant de points de torsions et aussi des éléments de masse gênantes.

Donc, pour la visibilité arrière, sachant que je serai sans doute tenu à une forme ovoïde, j'ai pensé que une caméra connectée à un micro écran lcd serait la meilleure solution pour remplacer la lunette arrière et le rétroviseur central tout en conservant une sécurité maximale.

Voilà où j'en suis de mes développements...

Partenariats internationaux acceptés!

A bientôt!

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Go Forward!

   Eleven days without publishing anything and, so far, the number of visits increases.

I think being out of politeness, past bilingual drew me a new readership, welcome to you new visitors !

I have already said , the lack of publication does not mean being stopped, but instead be taken not very materially, to have time to write my notes properly .

My first prototype is still being implemented, paperwork ...

However, the concept that I intend to develop is looking for a great success because of specific requests come to me. Food industry , logistics etc. ... So, until the first model to be done, I study the responses to specific requests and thus preparing the next steps in the development of my subject .

When you have accumulated so much knowledge, these issues do not take much time, so I still have the ability to explore other concepts.

For my personal vehicle "clean" , "green" , the process is going well too, with nothing too surprising for those who know me, creative originality .

I hate the carbon fiber, the black is too narrow, you'd go back to the creation of the Ford T. "You can have it in any color as long as it is black ! "

So, bio composites offer unsuspected potential customization.

If a textile fiber is used, we can mechanically play the virtues of weaving or knitting. But also through dyeing, define patterns adapted to the local market. Indeed, a vehicle is "adopted" by the purchaser . So if the design of the vehicle has the "look" of his clothing choices, an emotional bond will be even easier .

Imagine a car to look unbleached linen or houndstooth, jacquard or gingham etc ...

I thought about this because I 've noticed that women read me and I said that being located more prescribers in the purchase of a vehicle they are willing to identify with the object selection of the carrier sheet transport.

In addition, fabrics for composites with organic (cellulose) the ability to be thermoformed, can be sandwiches that by sticking up strong and light sets or very well soundproofed .

Alliance aesthetic and technical performance, local ( short circuits) that could not be better !

I also noticed that I 'm not the first to want to create this type of vehicle and, until now, little or no commercial success to date.

So, as I know that we learn from our mistakes, we can also learn from the mistakes of others.

So, one thing has become the most unpleasant in the currently proposed project is the limitation of autonomy. A thermal vehicle has a range of 600 km on average and if one wants to win, it should not be a model to 160 km, or even equivalent to the current car range . The owners do not like to fill or plug in their car at all times. So, the first step for a developer and Tesla understood it, is to have ease of use, a technology leap that tends to suppress charging or refueling . So I work on energy optimization that serve to not have to need to run the action to reload his car.

Do you eat what you cook ?

My needs become yours !

I also have in mind a specific aspect of security. The structural rigidity of a vehicle is paramount. The windows are all points of twists and also elements of disturbing mass.

So for rear visibility, knowing that I 'll probably be held in an ovoid shape , I thought a camera connected to a micro LCD screen would be the best solution to replace the rear window and the rear-view mirror while maintaining security maximum .

That's where I am with my developments ...

International partnerships accepted !

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Billet de fin de semaine, sunday note

Cruels lecteurs, n'avez-vous donc aucune pitie?

   Vous le savez, j'aime user de titres accrocheurs.

Et, quand je vois le nombre de pages vues sur mon blog... un dimanche (!), je me dis que je dois vous écrire, malgré ma grande fatigue...

Bon, certes, je ne suis pas très fringant, semaine de six jours de travail oblige, plus les à-cotés familiaux etc... Mais, force est de reconnaître que ce week end ne fût pas perdu. Un, avec l'aide de mon voisin, ma maison a désormais un thermostat d'ambiance. 70 € d'investissement et, dès la première heure, un confort souverain. Et des économies à la clé. Combien? Suivant une estimation bien partagée... 30% de ma consommation dans le domaine du chauffage. Ce qui ferait environ 600 €. Plus le fait que je n'ai plus à jongler avec ma chaudière pour avoir la bonne température à la bonne heure... le bénéfice est, franchement, imparable!

D'un autre coté, je viens de voir un documentaire que nos chers lecteurs français un tant soit peu curieux DOIVENT regarder absolument : http://www.arte.tv/guide/fr/045547-000/les-champignons-pourront-ils-sauver-le-monde?autoplay=1

Si le titre n'éveille pas votre intérêt, voici un teaser:

Qu'est-ce qui dépollue les terrains « pourris »?

Qui nous donne la bière, les pâtes, certains fromages, des lessives basses températures, des bio-plastiques, de futurs réseaux intelligents?...

Les fongus, ou champignons.

Alors, plus séduits?

Pour les lecteurs étrangers, je crains que ce liens ne leur soit pas accessible, désolé.

Donc, ce week-end fût plaisant. Même au niveau professionnel.

Mon patron m'a donné rendez-vous ce samedi pour le tout début du mois prochain pour lancer mon premier prototype, amorce du développement de mes autres projets.

Donc, ce fût, je le répète, un bon, un très bon week-end.

Je suis heureux de le partager avec vous, amis du monde entier!

Cruel readers will have you no pity ? 

   You know, I like to use catchy titles .

And when I see the number of page views on my blog ... on Sunday (!), I tell myself that I must write to you , despite my fatigue ...

Well, certainly I am not very dashing, six-day week work forces, and more family - sides etc ... But we must recognize that this weekend might not be lost .

One, with the help of my neighbor , my house now has a room thermostat . 70 € (around 80 $) investment and , from the first hour , supreme comfort . And savings to boot. How ? According to an estimate shared well ... 30% of my consumption in heating. That would be about € 600. Plus the fact that I no longer have to juggle my boiler for the right temperature at the right time ... profit is , frankly , unstoppable !

On the other hand , I just saw a documentary that our dear French readers a little bit curious absolutely MUST see:

http://www.arte.tv/guide/fr/045547-000/les-champignons-pourront-ils-sauver-le-monde?autoplay=1

If the title does not arouse your interest, here's a teaser :

What cleans the "rotten" land ?

That gives us beer, pasta, cheese, low temperature washing, bio- plastics, future smart grids ?...

Fungi or mushrooms.

So more deceived?

For foreign readers, I am afraid that this link is not available , sorry.

So, this weekend was fun. Even at the professional level. My boss gave me an appointment this saturday at the beginning of next month to launch my first prototype , initiates the development of my other projects .

So it was, again, a good, a very good weekend. I am happy to share it with you friends around the world !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×