Performance énergétique

Xmas Gift for your brains!

Homéopathie physique.

   Si vous suivez mes rêveries scientifiques, vous savez que, limité dans mes moyens matériels, je ne puis développer de grands systèmes.

Mais, d'un autre coté, pourquoi utiliser une bombe atomique pour tuer un moustique?

L'Inde a su contourner le problème pour son développement. Par exemple, leur dernière mission spatiale, dont on a peu parlé, ce qui est idiot, est pleine de créativité en opposition aux faibles moyens matériels investis.

Alors que l'on a parlé de la mission chinoise vers la lune, utilisant des moyens classiques, on oublie que l'Inde, elle, pour un budget ridicule, va... vers Mars!

Pour accélérer son véhicule spatial, les ingénieurs indiens ont utilisé l'orbite terrestre pour en faire une catapulte « naturelle ». La dépense n'a pas été en terme de carburant, mais en temps consacré à accumuler de l'énergie cinétique.

Merveilleux.

D'où ce billet, et son titre provocateur pour montrer comment nombre de problèmes semblent pouvoir être résolus avec un peu d'intelligence et de faibles moyens matériels.

Vous le savez, je cherche toujours a satisfaire mon incurie scientifique par l'apprentissage.

Les vidéo conférences sont, pour moi de merveilleux instruments.

L'une des dernières que j'ai vue est celle-ci: Alain Connes - Géométrie non commutative

Ce que j'en ai « saisi » est que le but du jeu est de simplifier une problématique scientifique jusqu'à en obtenir, sous forme d'équation épurée le « vecteur » du problème.

Cela a déjà été fait, mais souvent sous-employé.

Je vous donne quelques exemples:

La lentille de Fresnel. En réduisant une lentille classique a un object quasiment sans épaisseur, on obtient un phénomène optique désiré sans avoir besoin d'une masse gigantesque.

Les tours de vent. En jouant là, au contraire, sur les volumes et leurs formes, on évite la consommation d'énergie pour des besoins de thermo régulation.

L'effet Coanda. En mécanique des fluides, un simple profil développe à haute vitesse un effet mécanique sans employer de machinerie complexe. Exemple: les winglets des avions.

En acoustique, les chambres passives. Un simple tube de carton amplifie le son de mon smartphone. Nos ancêtres le faisaient fort bien pour créer leurs théâtres antiques et d'autres exemples vous viendront forcément à l'esprit.

Si j'applique ce principe de simplification a ce qui nous entoure, je conçois certaines choses:

Les éoliennes géantes.

Si l'on fait le bilan global des moyens utilisés et du réel objectif recherché, on observe une absurdité.

L'objectif est d'atteindre une hauteur « critique » pour puiser dans les vents hauts, plus constants et plus réguliers, une source d'énergie « rentable ».

Observons cette aérogénératice. La pointe de la pale, a son point haut est a son optimum. Mais, du fait de son déplacement, le temps où elle est efficace est bref. Comme nous avons trois pales, nous avons sur un cycle complet trois temps « utiles » et, les reste n'est que contraintes. Masse en rotation fabuleuse, avec un support capable de résister monstrueux (paliers, pylone...)

De plus, le volume que cela représente crée des turbulences perturbantes, limitant d'autant la possibilité de créer des champs rentables.

Si l'on applique le principe de Géométrie non commutative ou d'homéopathie physique, que trouvons nous?

But à atteindre: Avoir un point haut pour être au niveau des vents efficaces. Ce point haut doit être fixe, pour être constant. Finalement sa taille importe peu. Un nanotube de carbone pourrait, à priori, suffire.

Le vent en appui sur cet objet exerce une force. La forme du dit objet sera finement étudié pour qu'il crée un vecteur. La force Coriolis est faible, mais reste le vecteur qui est à l'origine des ouragans. Si cet enroulement ne se faisait pas, toute l'énergie des échanges thermiques combiné à la masse des eaux se dissiperait au lieu de se concentrer.

Là, le profil de la pointe de l'objet sera discret. Il ne sera qu'un guide physique du mouvement demandé. Le bout du levier d'Archimède.

Imaginons que nous ayons une tour de 100 mètres (les plus grandes éoliennes atteignent 150).

Un faible mouvement à la pointe est transmis vers le sol, amplifié par la distance de la tour.

Veut-on un balancement, une rotation? Pas de problème, il suffit que notre pointe génère ce mouvement, à sa dimention infinitésimale. L'énergie « constante » est là, réduisant la contrainte de l'inertie. Si le mouvement est entretenu, nous n'avons pas de difficultés majeures sur le plan technique.

De plus, si le point originel est assez petit, ses contraintes mécaniques sont réduites d'autant (prise au vent).

Autre avantage, en transmettant au sol tout le « travail », nous avons aussi réduit les contraintes de maintenance. En effet, imaginez les difficultés, le danger pour les techniciens pour intervenir dans les nacelles actuelles!

Donc, si l'on sait faire un pylone de grande hauteur pour supporter une grande masse en rotation, on peut faire un simple pilone plus fin et de même hauteur pour supporter un nano objet à effet démultiplicateur par la simple hauteur du dit pylone.

J'étudie aussi la mécanique des fluides, les formes pour développer d'autres effets mécaniques, transmission, compression etc... pour remplacer certaines pièces mécaniques utilisées en thermodynamique par des simples combinaisons de formes géométriques en 3D. J'ai dit 3D? En effet, les imprimantes 3D, par leur mode de fonctionnement, peuvent créer des objets en volume sans assemblage de demi coques, donc, avec moins de limitations structurelles...

Cela fera, peut-être l'objet d'un autre billet.

Joyeuse fêtes à vous tous.

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Physical homeopathy.

   If you follow my scientific dreams, you know , in my limited material, I can not develop large systems.

But on the other hand, why use an atomic bomb to kill a mosquito?

India has a workaround for its development. For example, their latest space mission, little has been said, which is silly, is full of creativity as opposed to limited material resources invested .

While we talked about the Chinese mission to the moon, using conventional means, we forget that India with a ridiculous budget, will get... Mars !

To accelerate its spacecraft, Indian engineers have used the Earth's orbit to make a "natural" catapult. Expenditure was not in terms of fuel, but time spent accumulating kinetic energy.

Wonderful.

Hence this post, and its provocative title to show how many of the problems seem to be solved with a little intelligence and limited material resources.

You know, I always seek to satisfy my scientific negligence by learning.

Video conferences are wonderful instruments for me .

One of the latest I've seen is this : Alain Connes - Noncommutative Geometry

I have "seized" is that the goal is to simplify a scientific problem to obtain the form of the equation purified "vector" of the problem.

This has already been done, but often under- used.

I give you some examples:

The Fresnel lens. By reducing a conventional object lens has almost no thickness, a desired optical phenomenon is obtained without requiring a huge mass .

The wind towers. Playing, on the contrary, by volumes and shapes avoids energy consumption for purposes of thermoregulation.

The Coanda effect. In fluid mechanics, a simple profile develops high-speed mechanical effect without the use of complex machinery. Example: winglets on aircrafts.

Acoustic, passive rooms. A simple cardboard tube amplifies the sound of my smartphone. Our ancestors did well to create their ancient theaters and other examples will necessarily come to mind.

If I apply this principle of simplification that surrounds us, I see some things :

The giant wind turbines.

If one makes the overall balance of the means used and the actual intended purpose, there is an absurdity.

The goal is to reach a "critical" height to tap into the high, more constant and steady winds, a power source "profitable" .

Let's have a look at actuals windmills. The tip of the blade, has its highest point is at its optimum. But, because of its movement, the time it works is brief. As we have three blades, we have a full cycle three short "useful" times, and the rest is only constraints. Rotating mass fabulous, with a carrier capable of withstanding monstrous (bearings , pylon ... )

In addition, the volume that is created disruptive turbulence, thereby limiting the ability to create profitable fields.

If the principle of non-commutative geometry or physical homeopathy is applied, What do we find?

Goal : Having a high point to be at the effective winds. The highest point must be fixed, to be constant. Finally its size does not matter. A carbon nanotube could, in principle, be sufficient.

The wind bearing on this object exerts a force. The shape of said object is finely designed for it creates a vector. The Coriolis force is weak, but is the vector that is causing hurricanes. If this coil was not done, the energy of combined heat transfer to the mass of water would dissipate instead of concentrate.

Here, the profile of the tip will be unobtrusive. There will be a physical guide the requested movement. The end of the lever of Archimedes.

Imagine that we have a tower of 100 meters ( the largest wind turbines reach 150).

 A small movement is transmitted to the tip to the ground, amplified by the distance from the tower .

Do we want a swing, rotation? No problem, just as our tip generates this movement, its infinitesimal dimention. The energy "constant" is, reducing the stress of inertia. If the movement is maintained , we have no major difficulties on the technical side .

In addition, if the original point is quite small, the mechanical stresses are reduced accordingly ( windage ) .

Another advantage, passing the ground while the "work", we also reduces maintenance requirements. Indeed, imagine the hardship, danger for technicians to intervene in the current nacelles !

So if we can do a tall pylon for supporting a large rotating mass, it can be a simple pestle finest and height to support a nano object multiplier effect by the simple height of said pylon .

I am also studying fluid mechanics, forms to develop other mechanical effects, transmission, compression etc. ... to replace certain mechanical parts used in thermodynamics by simple combinations of geometric shapes in 3D. I said 3D ? Indeed, 3D printers, in their mode of operation, can create objects without volume assembly half-shells, so with fewer structural limitations ...

This will perhaps be another ticket.

Happy new year to you all .

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Encore une nouvelle idée!

CO² mon amour!

   Faisant ma revue de presse, je lis ceci:

http://www.treehugger.com/renewable-energy/new-geothermal-technology-could-produce-10-times-electricity-using-co2-fossil-fuel-plants.html

où l'on dit que le CO² ayant un coefficient de dilatation supérieur à l'eau, si on l'injecte dans une zone chaude du sous-sol (géothermie), on gagne en performance comparé à une géothermie « simple ».

Bon.

Donc, il faut capturer ce CO², le mettre sous une certaine pression pour le mettre en contact avec une source de chaleur pour, en fin de cycle, récupérer une pression apte à entraîner une turbine.

Là, je me pose quelques questions.

Quelle est la « nature » du CO²? Ratio calories/dilatation. Bref, à basse température, obtient-on un résultat exploitable (à 90° par exemple)?

En fonction des différents niveaux de températures, le CO² devient-il corrosif?

De là me vient quelques idées:

Les centrales thermiques peuvent-elles doper leur circuit d'eau par du CO² pour améliorer les rendements, réduisant d'autant leur consommation de carburant?

Les centrales nucléaires peuvent-elles faire de même en achetant du CO² sur le marché.

Voire, est-ce possible d'envisager la combinaison panneau solaire thermique et micro centrale thermique?

Professeurs de physique/chimie, à l'aide!

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

CO ² my love!

   Making my press release, I read this:

which says that the CO ² having a higher coefficient of expansion than water, if injected into a hot zone of basement ( geothermal), we gain in performance compared to a "simple" geothermal .

Well.

Therefore, we must capture the CO ², put under some pressure to put in contact with a heat source for at the end of the cycle, recover a pressure capable of driving a turbine.

I have a few questions .

What is the "nature" of CO ²? Ratio calories / expansion. Short, at low temperature, do you get a usable result ( 90 °C for example) ?

According to different levels of temperature, is CO ² corrosive?

Hence me some ideas:

Can thermal power plants boost their water circuit with CO ² to improve yields, reducing fuel consumption ?

Can nuclear power plants do the same by buying CO ² on the market?

Or, is it possible to consider solar thermal panel and central micro wetsuit ?

Teachers of physics / chemistry, help!

Any reactions ?

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Un challenge pour labos!

Je veux être un cobaye!

   Lors du dernier billet sur ce blog, j'avais évoqué le « talent » des sourciers. Aujourd'hui, je suis à la recherche... de chercheurs!

Depuis l'age de huit ans, je travaille sur certaines capacités personnelles, que des outils actuels pourraient analyser: Ce que certains appellent le don de magnétiseurs.

A force de travailler dessus, j'en suis venu à déterminer les conditions du phénomène.

Un, il s'agit d'induction.

Deux, cette induction pourrait ne pas être soumis à des limitations de distance.

Trois, les différentes phases du cerveau pourraient contrôler ces phénomènes. (Ondes alpha, béta...)

Donc, pour confirmer cela, je propose de faire office de cobaye pour des mesures objectives.

Un gaussmètre pourrait mesure le champ d'induction.

Deux, un électroencéphalogramme pourrait, en même temps, mesurer l'activité du cerveau, voire, s'il le faut, passer par un IRM.

Si nous avions la possibilité de réaliser ceci, nous pourrions avoir des données objectives, et les reproduire artificiellement.

Ainsi, nous pourrions définir un champ d'applications diverses utiles:

Transmission d'énergie à distance, électricité sans fil comme on le fait déjà à titre expérimental, avec une base valide et multi variable.

Développer des énergies renouvelables 24/24 économiques en référence à mon précédent billet.

Dans le domaine médical, trouver des appareillages faible puissance pour le diagnostic et les soins à faible effet secondaire pour le patient.

Etc...

Donc, pour plus de commodités, si nous avons à Tours et ses environs, les moyens de réunir les matériels et opérateurs compétents, je suis volontaire pour passer les tests.

Des réactions?

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

I want to be a guinea pig !

   In the last post on this blog, I mentioned the "talent" of dowsers.

Today, I 'm looking ... for researchers !

Since the age of eight, I'm working on some personal capacity as current tools could analyze : What some call the gift of hypnotists (Is that term correct?).

A force working on it, I have come to determine the conditions of the phenomenon.

One, there is induction .

Two, this induction may not be subject to distance limitations.

Three, different phases of the brain could control these phenomena. ( Waves alpha , beta ... )

So to confirm this, I propose to act as guinea pigs for objective measures.

Fist, a Gauss meter could measure the induction field .

Second, an electroencephalogram could simultaneously measure brain activity or, if necessary, through an MRI.

If we were able to achieve this, we could have objective data and reproduce artificially.

Thus, we could define a field of useful applications range Energy transmission distance, wireless electricity as is done on an experimental basis with a valid and multi variable.

Develop renewable energy 24/24 economic in reference to my previous post.

In the medical field, find low power devices for the diagnosis and care of low side effects for the patient.

Etc ...

So, for convenience , if we have at Tours and its surroundings, how to gather materials and skilled operators, I volunteered to take the tests.

Any reactions ?

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Allegreto vivace!

100% récup!

   L'hiver arrive à grands pas et la protection contre le froid est une priorité, partout.

Je viens de protéger mon bocal d'électrolyse de ma voiture avec ce qui me reste de film aluminisé doublé de mousse que j'avais utilisé, il y à des années, pour poser un parquet flottant.

Comme ce bocal est dans le capot avant de la voiture, je le protège du froid et aussi, bénéficie de l'effet miroir pour améliorer le rayonnement thermique de la batterie qui lui est voisine. Ainsi, l'eau est plus vite à la meilleure température. Résultat dans les jours à venir, je vous raconterai.

Contre semelle dans les chaussure pour couper la sensation de froid aux pieds.

Il ne me reste plus qu'à récupérer un grand carton pour y coller, là aussi, du réflecteur afin de dégivrer plus vite le pare-brise avec les premiers rayons de soleil du matin.

Ce soir, réunion au Fun Lab pour voir si les professeurs de physique seront là et sauront me renseigner sur le courant de Foucault suite à mes lectures de fin de semaine.

Hiver actif, je vous le dis!

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

100% Recycling !

   Winter is fast approaching and protection against the cold is a priority everywhere.

I have to protect my jar electrolysis in my car with what I have aluminized movie lined with foam that I used there for years to ask a floating floor .

As this jar is in the bonnet of the car, I protect from the cold and also benefits from the mirror to improve the thermal radiation of the battery which is nearby. Thus, water is faster at the best temperature . Results in the days to come, I tell you .

Against sole in the shoe to cut the sensation of cold feet .

It only remains for me to recover a large cardboard box to paste here too, the reflector to accelerate defrosting the windshield with the first rays of the morning sun.

Tonight Fun Lab meeting to see if physics teachers will be there and will inform me about the « Courant de Foucault » after my reading weekend .

Active winter, I tell you!

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Work in progress!

Bonne fin de semaine à tous!

   Samedi « chargé ». Des le petit matin, rendez-vous pour examiner les matériaux et établir le calendrier de production du prototype. Et, découverte des premiers aléas du système!

Sinon, ces derniers jours je vous parlais de micro fusées.

Faisant les courses, j'ai acheté quelques bouteilles, à la fois pour la boisson à l'intérieur, mais aussi et surtout, en fonction de leur forme pour les convertir en fusée.

Formes lisses ou galbées, diamètres différents suivant les montages désirés, il est amusant d'imaginer un acheteur au rayon boissons se croyant au rayon bricolage!

Je vous fournis les liens (français) des amateurs de micro fusées qui m'ont inspiré, informé.

http://storage.canalblog.com/45/54/1017620/85590019.pdf

http://microfusee.free.fr/

http://www.planete-sciences.org/espace/publications/techniques/Fusee_a_eau.pdf

Si ils vous inspirent, vous pouvez me joindre pour échanger nos expériences.

Par exemple, le choix de bouteilles galbées me donnera l'occasion de tester ces profils en comparaison de l'objet décrit ces jours derniers pour améliorer l'écoulement de l'air autour de la fusée.

Reste à voir si cela aura quelque pertinence, et si cela peut s'extrapoler dans le monde de l'automobile, bateau etc...

L'hiver sera actif, je vous le dit!

A ce sujet, pour mieux me comprendre, je vous conseille ce podcast :

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=785234
Zappeurs et hyperactifs

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Good weekend to all!

  Saturday "loaded". Early in the morning, visit to examine materials and scheduling production prototype.

And discovery of the first vagaries of the system! (Problem solved)

Otherwise, these days I wrote about micro-rockets .

While shopping, I bought a few bottles, both for drinking inside, but especially in terms of their form to convert rocket .

Smooth or curved shapes, different sizes according to the desired fixtures, it is fun to imagine a buyer radius drinks believing he was in the DIY department !

I give you the links ( French ) micro rocket enthusiasts who inspired me informed.

http://storage.canalblog.com/45/54/1017620/85590019.pdf

http://microfusee.free.fr/

http://www.planete-sciences.org/espace/publications/techniques/Fusee_a_eau.pdf

If they inspire you, you can contact me to share our experiences.

For example, the choice of curved bottles give me the opportunity to test these profiles compared to the object described in recent days to improve the flow of air around the rocket.

Remains to be seen whether this will have any relevance, and whether this can be extrapolated in the world of cars, boats etc ...

Winter will be active, I tell you!

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Brainstorming en vue...

Appel à bonnes volontés!

   En attendant que mon premier prototype soit monté, les « ingrédients » étant, eux, rassemblés, le visionnage d'une vidéo de vulgarisation m'a attiré. A 35' environ, on nous montre comment fonctionne le système de gonflage des toboggans d'évacuation pour les avions de ligne.

Ce principe qui combine grande production de gaz (roquette), au profil aérodynamique l'entourant pour ajouter un appel d' air puissant au remplissage global du « ballon » m'interpelle.

Une question de base est: au tube central, quelle puissance est nécessaire pour que l'air extérieur soit, par la viscosité des fluides, attiré de manière efficace?

Par exemple, un petit ventilateur électrique d'alimentation d'ordinateur aura-t-il une efficacité quelconque justifiant un travail de laboratoire?

Car, ayant à ma disposition des imprimantes 3D, il est certain que le profil aérodynamique est désormais aisé à réaliser, si la taille minimale reste inférieure à 20 cm...

Je me pose cette question car les usages possibles sont nombreux, si la contrainte de taille ne se pose pas.

Petite taille: Possibilité d'améliorer des éoliennes domestiques en facilitant le démarrage via un ventilateur alimenté par des panneaux solaires dédiés.

Grande, très grande taille: Mettre sur une fusée un tel profil pour faciliter le lancement en réduisant les besoins en carburant pour un lancement orbital, ainsi, moins de masse de carburant, baisse du coût du voyage, masse à embarquer plus grande...

J'en profite pour saluer deux opérations récentes, le lancement hier de la fusée de Space X et la mission vers Mars de la mission indienne dont, à mon goût, on ne parle pas assez.

Vous avez tous les liens utiles pour me contacter sur ce projet, ingénieurs, professeurs, élèves, autodidactes...

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Call for goodwill !

   Until my first prototype is assembled, the "ingredients" are, themselves, together, watching a video extension attracted me . At 35', we are shown how the inflation system evacuation slides works for airliners.

This principle, which combines high gas production (rocket), the airfoil surrounding to add a call to the global air powerful filler "balloon" concerns me.

A basic question is : in the central tube, what power is required for outside air or by fluid viscosity, attracted effectively?

For example, is a small electric fan computer power has any efficacy justifying laboratory work ?

For, having at my disposal 3D printers, it is certain that the airfoil is now easy to achieve, if the minimum size is less than 20 cm ...

I ask this because there are many possible uses, if the size constraint does not arise .

Small size : Possibility to improve domestic wind turbines facilitating start via fan powered by solar panels dedicated to.

Large, very large : Put on a rocket such a profile to facilitate the launch reducing fuel requirements for an orbital launch, and less fuel mass, lower cost of travel, boarding largest mass ...

I would like to acknowledge two recent operations, yesterday's launch of the SpaceX rocket and Mars mission of the Indian mission which, in my opinion, we do not talk enough.

You have all the links to contact me about this project, engineers, teachers, students, self-taught ...

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

No time to waste!

Work in progress

  Je suis actuellement essentiellement consacré au développement de mon véhicule, celui dont je vous ai déjà parlé. Une place, compact, transmission électrique hybride kers.

Après quelques croquis jeté sur le papier, visualisation des tenants et aboutissants, deux-trois principes émergent.

D'abord, ce véhicule devra pouvoir être conduit avec plusieurs positions différentes.

En effet, suivant les conditions de circulation, pour la maîtrise de l'objet, la position couchée conviendra plus à la circulation péri urbaine, route, une position plus debout étant pertinente en milieu urbain, la position du corps influant fortement sur sa manoeuvrabilité.

Donc, l'intérieur de l'habitacle devra être adaptatif aux positions décrites.

En second, lorsque l'on examine le design des projets comparables développés jusqu'à présent, et, je dois l'avouer, ayant peu crée de désir du marché, peu de demande, je comprends que certains artifices esthétiques sont nécessaires pour créer l'émotion, l'envie.

Donc, on oublie vite, très vite le principe du suppositoire à roulettes généralement vu ici et là!

Déjà, la surface que j'imagine aura une « granulosité » afin de jouer sur plusieurs niveaux. Ce choix est fait pour une meilleure performance aérodynamique, inspiré de la balle de golf. En second, visuellement parlant, un tel relief jouera avec la lumière, brisera certaines surfaces trop envahissantes, allégeant la perception optique. Dans le même objectif visuel, des teintes et nuances seront employées pour donner de la dynamique à l'ensemble, pour retrouver l'esprit des voitures et motos les plus atractives, galbes et creux évoqués, sensualités subtiles.

Pour les dimensions que je me suis imposées, on aurait pu craindre des contraintes de capacité d'embarquement etc... Finalement, j'arrive fort bien à intégrer toute la partie mécanique/transmission, un coffre acceptable, un habitacle ne créant pas de gène dans la gestuelle, un volume respirable de qualité.

Pour la gestuelle, justement, je teste plusieurs solutions pour ce pourrait être soit un volant, un guidon, voire d'autres possibilités de commandes inspirées de l'aviation, l'univers des manettes de jeux vidéo n'étant pas à négliger.

Le train avant est l'objet de beaucoup d'attentions. Support de base à l'arrêt, appui du reste de la structure, elle motrice et directrice (inclinaison en virages et manoeuvres de stationnement), il doit être à la fois profilé (petit secret technique) et résistant. D'où des simulations pour voir s'il est utile ou non que les deux roues à l'avant doivent pouvoir s'incliner, avoir un pincement etc...

Dans le volume intérieur, je travaille sur le confort et la sécurité.

Quelques idées ayant été évoquées dans les précédentes publications, je ne reviendrai pas dessus.

Les évolutions dont je ferai part sont sur le siège qui devra être mobile tant pour s'adapter aux différentes morphologies des futurs conducteurs certes mais, aussi, aux positions de conduites évoquées plus haut. Tout en conservant une masse totale la plus restreinte possible!

Bref, je ne vais pas m'ennuyer dans les jours qui viennent.

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Work in progress

   I am currently mainly devoted to the development of my car , the one I have already mentioned . A square, compact , hybrid electric/ kers transmission.

After a few sketches jotted down, viewing the ins and outs, two to three principles emerge.

First, the vehicle must be driven with several different positions.

Indeed, according to the traffic conditions for the control of the object, the supine position should more traffic peri-urban road, a more upright position is relevant in urban areas, the position of the body strongly influence its maneuverability .

So, inside the cabin must be adaptive to the positions described .

Secondly, when considering the design of similar projects developed so far, and I must admit , having little desire creates the market, little demand, I understand that certain aesthetic devices are needed to create the emotion, envy.

So we quickly forget very quickly the principle of suppository wheels commonly seen here and there!

Already , the area that I imagine will be a " grainy " to play on several levels. This choice is made for better aerodynamic performance inspired by the golf ball. Second, visually speaking, such a relief play with light, break some too invasive surfaces, reducing the optical perception. In the same visual purpose, tints and shades will be used to give impetus to the whole, to recapture the spirit of cars and motorcycles most atractives, curves and hollows mentioned, subtle sensuality.

For dimensions that I imposed, might have been expected capacity constraints boarding etc ... Finally, I can very well to integrate all the mechanical / transmission part, a safe acceptable carrier does not create a gene in the gestures, breathing quality volume.

For the gesture precisely I tested several solutions for this could be either a wheel, handlebars, or other opportunities commands inspired by aviation, the world of video game controllers are not to be neglected.

The front is the object of much attention. Basic support to stop supporting the rest of the structure, it driving and steering ( tilt turns and parking maneuvers ), it must be both profile ( little secret technique ) and resistant. Where simulations to see if it is useful or not the two front wheels must be able to tilt, have a pinch etc...

In the interior, I'm working on comfort and safety.

Some ideas have been discussed in previous publications, I will not repeat it.

Developments which I will share are on the seat must be mobile as to adapt to the shape of future drivers of course, but also the positions of lines mentioned above. While maintaining the total mass as small as possible !

Anyway, I will not bore me in the coming days .

I remember that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

A l'eau mais allo quoi!

Transformation = énergie.

   Tous les cycles de conversion, chaleur, mouvement, modification de forme... ne peut se faire sans énergie.

Mais celle-ci est partout.

Certes, depuis la révolution industrielle, l'usage de produits carbonés, charbon, gaz, pétrole, ont modifiés nos habitudes.

Mais, d'une part, ces ressources sont structurellement limitées, deux, les rejets qu'elles occasionnent créent, finalement de lourds problèmes.

Hier je regardais un documentaire sur les fongus et le champ des possibles à tout point de vue de notre vie quotidienne.

Ce matin, un sujet « violent » est publié, le traitement de l'eau où, plutôt, des eaux usées.

Depuis l'antiquité, ce sujet est plus ou moins prioritaire pour la survie des sociétés humaines.

La filtration naturelle est efficace, esthétique, voire design!

Elle réduit le cycle du traitement de l'eau, il suffit de voir celui de l'ISS, un circuit fermé dans un environnement « hostile ».

Je rappelle que si l'eau h2o, compose 70% de la surface de la terre, la partie potable est autrement plus réduite.

Donc, le cycle végétal est absolument à adopter par ses effets directs et indirects positifs, le premier étant l'absence totale d'usage de carburant pour son fonctionnement. Pas de chimie artificielle, les pompes peuvent être à effet bélier, thermosiphon, photovoltaïque (en progrès permanent pour limiter leur impact carbone à la réalisation)... les réservoirs sont rendus étanches par amidon ou équivalents...

On peut recréer des biotopes qui limitent indirectement l'usage de pesticides et d'engrais agricoles etc...cette combinaison simple d'avantages cumulés est un vrai effet gagnant-gagnant.

Finalement, les systèmes mécaniques ont parfois (souvent?) été conçus pour créer une dépendance au carburant qui l'accompagne. Tant que les gisements étaient peu onéreux, on ne songeait pas aux conséquences. Désormais, il nous faut songer à des investissements sans carburants, les cycles végétaux apportant sur place leur énergie pour fonctionner. Energie locale, « gratuite », renouvelable... Que demander de plus?

Energy = transformation.

   All conversion cycles, heat, movement, change shape ... can not do without energy.

But, energy wathever it is, is everywhere.

Certainly, since the industrial revolution , the use of carbon products, coal, gas, oil, have changed our habits.

But, on the one hand, these resources are structurally limited, two, they create, finally heavy problems.

Yesterday I watched a documentary about the fungus and the range of possibilities at any point of view of our daily lives .

This morning, a "violent" text is published on the water treatment where rather wastewater .

Since ancient times, this is more or less a priority for the survival of human societies.

Natural filtration is effective, aesthetic or design !

It reduces the cycle of water treatment , it is enough to see that the ISS closed in a "hostile" environment circuit.

I said that if the water h2o, up 70 % from the surface of the earth, the drinking party is otherwise reduced.

So the plant cycle is absolutely to be adopted by the positive direct and indirect effects, the first being the total absence of fuel use for its operation. No artificial chemicals, pumps can be ram effect, thermosiphon, photovoltaic (steady progress to reduce their carbon footprint to achieve ) ... tanks are sealed starch or equivalent ...

We can recreate habitats which indirectly restrict the use of pesticides and agricultural fertilizers etc ... this simple combination of accumulated benefits is a real win- win effect .

Finally, the mechanical systems sometimes (often ?) was designed to create a dependency on fuel that accompanies it.

As deposits were inexpensive , we did not think about the consequences.

Now we must consider investments without fuel , plant cycles on bringing up their energy to operate.

Local Energy , "free " renewable ... What more ?