Pompes à Chaleur cogénération VMC

Pompes à Chaleur et cogénération

"La meilleure énergie est celle qui n'est pas consommée."


   Sur mon précédent blog, un lecteur de demandait comment, par le biais d'une de mes inventions, améliorer la performance générale de son installation, une P.A.C..

Je ne savais pas si c'était une P.A.C. air-air, eau-air et toutes les autres combinaisons possibles.

En imaginant que les calories capturées étaient dans l'air, j'avais proposé l'ajout d'un puits canadien. Il s'avère, après recherches, que le puits ne peut fournir assez d'air réchauffé pour satisfaire aux besoins.

Pour les cycles eau-eau, une solution (française de surcroi) propose le couplage avec un système solaire mixte. Le photovoltaïque fournit l'électricité et les calories sont reprises et stockées dans un ballon d'eau chaude. Co-gé-né-ra-tion.

Dès lors pour ceux qui ont une installation eau-air, je me suis posé la question suivante:

Si la maison est équipé d'une VMC, si possible double flux, sachant que l'air chaud monte au plafond, donc sert assez peu somme toutes, le volume d'air à température "suffisante" passant donc dans cette VMC, celui-ci est-il utilisable par la P.A.C.?

Je m'explique.

Vous avez une pièce à 19°.

Au plafond, on doit être à 21°-22°

La P.A.C. "récupère" cet air avec quelques pertes dues au transport.

Dehors il fait froid, le COP est fortement tombé si l'on puise l'air à l'extérieur.

Quelle consommation d'énergie pour simplement maintenir la température intérieure par le recyclage de l'air des pièces?

Si vous avez connu une telle expérience, donnez- moi votre point de vue, votre retour d'infos, cela, je la sais, va interesser beaucoup de nos lecteurs, moi le premier!

pac-detail.jpg

Crédit image http://www.mamaisonmaplanete.com/etudes_conseils/energie/9/pompe-a-chaleur.html

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×