rankine solaire à concentration

Solaire thermique vs photovoltaïque

Un système solaire thermo-électrique pour les particuliers


   Le solaire photovoltaïque offre des performances de plus en plus séduisantes compte tenu de la baisse des prix à l'achat. Je ne parle pas, car ce serait l'objet d'un trop long débat, de prix faussés par les différentes aides et subventions en France et à l'étranger.

Pour autant, avec des rendements de l'ordre de 21%, inférieurs à nos moteurs thermiques (env. 30%) que l'on dit archaïques, je me demande sur cette voie est si pertinente.

Un cycle de Rankine est annoncé à 38%. Je vous laisse parcourir la Toile pour en savoir plus. Mais je me dis que un solaire thermique à concentration compact, en jouant sur des règles d'optique et, surtout, sur des matériels existants (je travaille dessus depuis bien des mois), pourrait être une solution industrielle pour notre pays car, quelque part, plus simple.

Nous le savons, en Europe, la filière de production du photovoltaïque a du plomb dans l'aile. Même l'Allemagne ferme nombre d'usines. C'est dire.

Pourquoi ne pas travailler sur des cycles thermiques puisque nous avaons les compétences? De plus, à priori, les machines seraient visiblement plus faciles à recycler en fin de vie que les panneaux solaires à silicium...

Une autre voie est de combiner solaire à concentration compact avec un autre système, le Rocket Stove.

Visiblement, là, c'est un phénomène de thermodynamique à circulation d'air qui pourrait dès lors servir à faire tourner une turbine en cycle "sec", qui nuit moins aux pales des aérogénératrices, (les turbines à vapeur d'eau semblent plus agressifs).

Vous avez un avis à donner?

Je vous écoute volontiers.

Bonne journée.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×