succès

Archimède résoudra-t-il la transition énergétique? (dérivée seconde)

Vacances intenses! La suite...

   Déjà vendredi, c'est fou! Je crois ne pas avoir trop perdu mon temps pour autant. Mon prototype sera disponible demain matin, juste à temps!

Mon projet d'éolienne flexible plait de plus en plus. Hier soir, j'étais à un apéro entrepreneur et même là, des questions des demandes d'éclaircissements. Ce matin obtention d'un bambou de plus de 2,5 mètres, d'un flexible de perceuse de 1,3 mètres, je pense qu'il me faut encore du ruban collant solide et large pour rigidifier le flexible. J'ai bien avancé aussi sur le croquis de l'hélice à réaliser sur I3D.

En chemin, revenant de mes acquisitions, j'ai songé à un truc...

Si on renversait l'ensemble mat/hélice, nous n'aurions plus la contrainte gravitationnelle qui tendrait à faire fléchir la partie flexible/hélice. Comme j'ai songé à tester ce futur prototype en lieu fermé pour tester les oscillations avec un accéléromètre, je me suis demandé quelles différences de rendement j'obtiendrais avec une installation tête en bas, si un tout petit système mécanique créant l'agitation du mat ne donnerait pas de bons résultats en fin de compte, rendant cette éolienne plus efficace en fin de compte par agitation mécanique régulière plutôt que par récupération (aléatoire) des flux d'air extérieurs... transformer une variable en constante...

Bon, reste à m'informer sur la manière de récupérer une dynamo (plusieurs?) pour passer à la production d'électricité...

A suivre...

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Holiday intense ! More ...

   We are on friday, it's crazy!

I think not having too much wasted my time so far.

My prototype will be available tomorrow morning, just in time!

My wind project flexible still seduce a lot more. Last night I was at a cocktail entrepreneur and even then, many questions and clarification were requested.

This morning I've got a bamboo of more than 2.5 meters, a flexible drill 1.3 meters, I think I still have the tape sticky solid and wide to stiffen the flexible. I also made ​​good progress on the sketch of the propeller to perform on I3D.

Along the way back from my acquisitions, I thought of something ...

If we reversed the whole mat / helix, we would not have the gravitational stress tending to bend the flexible / helix part. As I thought about testing this prototype in future closed place to test vibrations with an accelerometer, I wondered what differences in performance I would get with overhead installation, if a little mechanical system creating agitation mat does not give good results in the end, making it more efficient wind ultimately by regular mechanical agitation rather than recovery ( random) external air flow... transform a variable to a constant ...

Good remains to inform me on how to recover a dynamo (several ?) to move to the electricity ...

To be continued ...

Stay tuned....

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Archimède résoudra-t-il la transition énergétique? (dérivée)

Vacances intenses!

   La période de fin d'année est passée, une petite semaine de congés la suit, joie! J'en profite pour superviser la réalisation de mon premier prototype et pour développer un nouveau projet. Celui-ci semble séduire un grand nombre d'acteurs économiques, donc je m'active pour que ce « bébé » arrive à terme dans les meilleures conditions.

Autant le prototype en réalisation est basique, pas d'électronique, pas d'imprimante 3D, autant le second projet est plus « numérique ». C'est, je peux un peu en parler, il est relativement open source, une nouvelle matérialisation d'une éolienne, à profils multiples (merci les I3D!) et à géométrie variable, bien que l'hélice n'ait aucune pièce mobile, donc solidité, simplicité, fiabilité. Elle doit démarrer aux plus faibles vents et, pour autant, être capable d'oeuvrer par gros temps...

Si l'on doit parler de biomimétisme, nous pourrions nous tourner vers les joncs et bambous pour visualiser le concept.

Espérons que 2014 sera une année active et efficace pour que je puisse réaliser mes différents projets, éolienne, solaire pv, véhicule électrique à grande autonomie etc...

A suivre....

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Holiday intense !

   Period end of the year has passed, a small holiday week follows, joy!

I took the opportunity to oversee the completion of my first prototype and develop a new project. It seems to attract a large number of economic actors, so I am active for this "baby" comes to an end in the best conditions.

As the prototype implementation is basic, no electronics, no 3D printer, as the second project is more "digital". That is, I can speak a little, it is relatively open source, a new realization of a wind turbine, multiple profiles (thank you I3D !) and variable geometry, although the propeller has no moving parts therefore robustness, simplicity, reliability.

It must start with lighter winds and, provided, be able to work in bad weather ...

If you must talk about biomimicry, we could turn to the reeds and bamboos to visualize the concept.

Hopefully 2014 will be an active and effective year for me to realize my projects, wind, solar pv, long range electric vehicle etc ...

Stay tuned....

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day!

News, fresh news!

En avant!

   Onze jours sans publier quoi que ce soit et, pour autant, des visites en hausses. Je crois que d'être par politesse, passé en bilingue m'a attiré un nouveau lectorat, bienvenue à vous nouveaux visiteurs!

Je l'ai déjà dit, l'absence de publication ne signifie pas être à l'arrêt, mais, au contraire, être très pris pour ne pas matériellement, avoir le temps de rédiger mes billets proprement.

Mon premier prototype est toujours en voie d'exécution, paperasserie...

Pour autant, le concept que je compte développer est appelé à un grand succès car des demandes spécifiques viennent à moi. Domaine alimentaire, logistique etc... Donc, en attendant de modéliser le premier modèle, j'étudie les réponses aux demandes particulières et prépare ainsi les étapes suivantes du développement de mon objet.

Quand on a accumulé tant de savoirs, ces problématiques ne me prennent pas beaucoup de temps, il me reste donc la capacité d'étudier d'autres concepts.

Pour mon véhicule individuel « propre », « vert », le process avance bien aussi, avec, rien de bien surprenant pour ceux qui me connaissent, de l'originalité créatrice.

Je hais la fibre de carbone, ce noir est trop réducteur, on croirait revenir à la création de la Ford T. « Vous pouvez l'avoir en n'importe quelle couleur, tant qu'elle est noire! »

Donc, les bio composites offrent un potentiel non soupçonné, la personnalisation.

Si l'on utilise une fibre textile, on peut, mécaniquement, jouer sur les vertus du tissage ou du tricotage. Mais, aussi, via la teinture, définir des motifs adaptés au marché local. En effet, un véhicule est « adopté » par son acheteur. Alors, si l'esthétique du véhicule a le « look » des ses choix vestimentaires, un lien affectif se fera d'autant plus facilement.

Imaginons une voiture à l'aspect toile écrue ou pied de poule, voire jacquard, vichy etc...

J'ai pensé à cela car j'ai noté que des femmes me lisaient et je me sis dit qu'étant de plus en plus prescriptrices dans l'achat d'un véhicule, elles sont désireuses de s'identifier à l'objet par assortiment du conducteur au support du transport.

De plus, les tissus pour les bio composites ayant (cellulose) la capacité d'être thermoformables, on peut constituer des sandwichs qui par collage, composent des ensembles solides et légers, voire très bien insonorisés.

Alliance de l'esthétique et des performances techniques, production locale (circuits courts) que demander de mieux!

J'ai noté aussi que je ne suis pas le premier à vouloir créer ce type de véhicule et que, jusqu'à présent, peu ou pas de réussite commerciale au rendez-vous.

Donc, comme je sais que l'on apprend de ses erreurs, on peut aussi apprendre des erreurs des autres.

Donc, un constat s'est imposé, le plus désagréable dans les projets proposés actuellement est la limitation de l'autonomie. Un véhicule thermique a une autonomie de 600 km en moyenne et si l'on veut séduire, on ne doit pas faire un modèle à 160 km, voire même d'une autonomie équivalente à la voiture actuelle. Les propriétaires n'aiment pas faire le plein ou brancher leur voiture en permanence. Donc, la démarche première d'un développeur et Tesla l'a bien compris, est d'avoir une facilité d'usage, un saut technologie qui tend à supprimer la recharge ou le plein de carburant. Donc, je travaille sur l'optimisation énergétique qui servirait à ne plus avoir à terme besoin de faire l'action de recharger sa voiture.

Do you eat what you cook?

Mes besoins deviennent les vôtres!

J'ai aussi en tête un aspect spécifique, la sécurité. La rigidité structurelle d'un véhicule est primordiale. Les vitrages sont autant de points de torsions et aussi des éléments de masse gênantes.

Donc, pour la visibilité arrière, sachant que je serai sans doute tenu à une forme ovoïde, j'ai pensé que une caméra connectée à un micro écran lcd serait la meilleure solution pour remplacer la lunette arrière et le rétroviseur central tout en conservant une sécurité maximale.

Voilà où j'en suis de mes développements...

Partenariats internationaux acceptés!

A bientôt!

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Go Forward!

   Eleven days without publishing anything and, so far, the number of visits increases.

I think being out of politeness, past bilingual drew me a new readership, welcome to you new visitors !

I have already said , the lack of publication does not mean being stopped, but instead be taken not very materially, to have time to write my notes properly .

My first prototype is still being implemented, paperwork ...

However, the concept that I intend to develop is looking for a great success because of specific requests come to me. Food industry , logistics etc. ... So, until the first model to be done, I study the responses to specific requests and thus preparing the next steps in the development of my subject .

When you have accumulated so much knowledge, these issues do not take much time, so I still have the ability to explore other concepts.

For my personal vehicle "clean" , "green" , the process is going well too, with nothing too surprising for those who know me, creative originality .

I hate the carbon fiber, the black is too narrow, you'd go back to the creation of the Ford T. "You can have it in any color as long as it is black ! "

So, bio composites offer unsuspected potential customization.

If a textile fiber is used, we can mechanically play the virtues of weaving or knitting. But also through dyeing, define patterns adapted to the local market. Indeed, a vehicle is "adopted" by the purchaser . So if the design of the vehicle has the "look" of his clothing choices, an emotional bond will be even easier .

Imagine a car to look unbleached linen or houndstooth, jacquard or gingham etc ...

I thought about this because I 've noticed that women read me and I said that being located more prescribers in the purchase of a vehicle they are willing to identify with the object selection of the carrier sheet transport.

In addition, fabrics for composites with organic (cellulose) the ability to be thermoformed, can be sandwiches that by sticking up strong and light sets or very well soundproofed .

Alliance aesthetic and technical performance, local ( short circuits) that could not be better !

I also noticed that I 'm not the first to want to create this type of vehicle and, until now, little or no commercial success to date.

So, as I know that we learn from our mistakes, we can also learn from the mistakes of others.

So, one thing has become the most unpleasant in the currently proposed project is the limitation of autonomy. A thermal vehicle has a range of 600 km on average and if one wants to win, it should not be a model to 160 km, or even equivalent to the current car range . The owners do not like to fill or plug in their car at all times. So, the first step for a developer and Tesla understood it, is to have ease of use, a technology leap that tends to suppress charging or refueling . So I work on energy optimization that serve to not have to need to run the action to reload his car.

Do you eat what you cook ?

My needs become yours !

I also have in mind a specific aspect of security. The structural rigidity of a vehicle is paramount. The windows are all points of twists and also elements of disturbing mass.

So for rear visibility, knowing that I 'll probably be held in an ovoid shape , I thought a camera connected to a micro LCD screen would be the best solution to replace the rear window and the rear-view mirror while maintaining security maximum .

That's where I am with my developments ...

International partnerships accepted !

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles!

Biorythmes.

   Vous le savez, la vie est constituée de cycles, de variables. Le silence récent sur ce blog était provoqué par une actualité prenante qui m'a éloigné de vous.

Mais c'était pour de bonnes, d'excellentes raisons.

J'ai eu l'agrément pour la réalisation d'un premier prototype d'une de mes inventions.

Désormais, c'est la mise en place de ce prototypage qui va me prendre une partie de mon temps libre. Le plus fastidieux, nous sommes en France, est de définir la forme administrative de la paperasse qui accompagne ce process!

Mais je suis déterminé et créatif, donc, ce sera fait dans les meilleurs délais.

De plus, ce produit que je vais tester peut avoir de nombreux débouchés, donc, je suis d'autant plus motivé.

A priori, tout devrait bouger assez vite à partir de mardi prochain.

Sinon, je suis toujours à songer à mon véhicule individuel et à la participation de mon fablab (Funlab de Tours) pour son développement. Je travaille et étudie beaucoup sur les phénomènes parasites en aérodynamique, couche laminaire, phénomènes de frein et d'enroulement, équivalence dans la nature et solutions développées par l'univers du vivant.

A bientôt!

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Biorhythms.

   You know , life consists of cycles, of variables. The recent silence on the blog was caused by news that involved me away from you .

But it was for good, for really good reasons.

I got the approval for the construction of a first prototype of one of my inventions.

Now is the implementation of this prototype that will take me some of my free time.

The most tedious, we are in France, is to define the shape of the administrative paperwork that accompanies this process !

But I am determined and creative, so it will be done as soon as possible .

In addition, this product I 'll test can have many opportunities, so I 'm even more motivated.

In theory, everything should move quickly from next Tuesday.

Otherwise, I 'm still thinking about my personal vehicle and the participation of my fablab ( Funlab Tours) for its development.

I work and study hard on interference phenomena in aerodynamics, laminar layer, phenomena and brake coil, equivalent in nature and solutions developed by the world of the living .

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Brève, très brève!

Merci me de suivre, même en pleine nuit!

   Jour férié, je pensais que les visites se réduiraient, l'image qui suit témoigne du contraire:

stat-011113.jpg

Donc, comme je suis lu, et que j'ai quelques minutes de libre, voici les dernières infos.

J'ai, je crois, résolu quelques difficultés structurelles sur le projet de véhicule individuel. Equilibre du véhicule à l'arrêt ou à basse vitesse, quelques aspects aérodynamiques, et encombrement de l'ensemble pour faciliter le stationnement. En effet, suite à la prise de contact avec velocar, le principe du véhicule repliable, sans perte de rigidité structurelle et/ou d'alourdissement excessif, a été mis en suspens à cette étape du développement. Finalement, si le véhicule reste assez court pour ne pas empiéter trop sur le domaine public, inutile de chercher des difficultés là où elles peuvent ne pas exister.

Maintenant, je vais me préparer à mon projet « pragmatique » du jour, retirer le papier peint d'une pièce à repeindre!

Je rappelle que, donc, je suis sur Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin et que mon adresse mail est jean-marc.doniat@laposte.net

A+

Thank you to follow me, even at night!

   Holiday, I thought that the visits would be reduced, the image below shows the contrary:

stat-011113.jpg

So, as I read, and I have a few minutes to spare, here are the latest updates.

I have, I think, solved some structural problems on the draft individual vehicle. Balance the vehicle stopped or at low speeds, some aerodynamic aspects and dimensions of the assembly to facilitate parking. Indeed, after making contact with VELOCAR the principle of folding vehicle without loss of structural rigidity and / or heavier excessive, has been put on hold at this stage of development. Finally, if the vehicle is short enough not to encroach too much on unnecessary public domain, to look for problems where they may not exist.

Now I will prepare for my project "pragmatic" day, remove the paint from one room to paint paper!

I notice that, so I 'm on Facebook, Tweeter, G+, Viadeo, Linkedin and my email address is jean-marc.doniat@laposte.net

Have a nice day and see you soon!

Billet de fin de semaine, sunday note

Cruels lecteurs, n'avez-vous donc aucune pitie?

   Vous le savez, j'aime user de titres accrocheurs.

Et, quand je vois le nombre de pages vues sur mon blog... un dimanche (!), je me dis que je dois vous écrire, malgré ma grande fatigue...

Bon, certes, je ne suis pas très fringant, semaine de six jours de travail oblige, plus les à-cotés familiaux etc... Mais, force est de reconnaître que ce week end ne fût pas perdu. Un, avec l'aide de mon voisin, ma maison a désormais un thermostat d'ambiance. 70 € d'investissement et, dès la première heure, un confort souverain. Et des économies à la clé. Combien? Suivant une estimation bien partagée... 30% de ma consommation dans le domaine du chauffage. Ce qui ferait environ 600 €. Plus le fait que je n'ai plus à jongler avec ma chaudière pour avoir la bonne température à la bonne heure... le bénéfice est, franchement, imparable!

D'un autre coté, je viens de voir un documentaire que nos chers lecteurs français un tant soit peu curieux DOIVENT regarder absolument : http://www.arte.tv/guide/fr/045547-000/les-champignons-pourront-ils-sauver-le-monde?autoplay=1

Si le titre n'éveille pas votre intérêt, voici un teaser:

Qu'est-ce qui dépollue les terrains « pourris »?

Qui nous donne la bière, les pâtes, certains fromages, des lessives basses températures, des bio-plastiques, de futurs réseaux intelligents?...

Les fongus, ou champignons.

Alors, plus séduits?

Pour les lecteurs étrangers, je crains que ce liens ne leur soit pas accessible, désolé.

Donc, ce week-end fût plaisant. Même au niveau professionnel.

Mon patron m'a donné rendez-vous ce samedi pour le tout début du mois prochain pour lancer mon premier prototype, amorce du développement de mes autres projets.

Donc, ce fût, je le répète, un bon, un très bon week-end.

Je suis heureux de le partager avec vous, amis du monde entier!

Cruel readers will have you no pity ? 

   You know, I like to use catchy titles .

And when I see the number of page views on my blog ... on Sunday (!), I tell myself that I must write to you , despite my fatigue ...

Well, certainly I am not very dashing, six-day week work forces, and more family - sides etc ... But we must recognize that this weekend might not be lost .

One, with the help of my neighbor , my house now has a room thermostat . 70 € (around 80 $) investment and , from the first hour , supreme comfort . And savings to boot. How ? According to an estimate shared well ... 30% of my consumption in heating. That would be about € 600. Plus the fact that I no longer have to juggle my boiler for the right temperature at the right time ... profit is , frankly , unstoppable !

On the other hand , I just saw a documentary that our dear French readers a little bit curious absolutely MUST see:

http://www.arte.tv/guide/fr/045547-000/les-champignons-pourront-ils-sauver-le-monde?autoplay=1

If the title does not arouse your interest, here's a teaser :

What cleans the "rotten" land ?

That gives us beer, pasta, cheese, low temperature washing, bio- plastics, future smart grids ?...

Fungi or mushrooms.

So more deceived?

For foreign readers, I am afraid that this link is not available , sorry.

So, this weekend was fun. Even at the professional level. My boss gave me an appointment this saturday at the beginning of next month to launch my first prototype , initiates the development of my other projects .

So it was, again, a good, a very good weekend. I am happy to share it with you friends around the world !

Bilan du w.e., développements

L'avenir? Le shareware industriel. R.T.F.M.!

   Hier, je vous avais conté mon projet de véhicule individuel, non encombrant, à empreinte carbone réduite etc... et, faute de temps, je n'avais pas pu déployer tout mon argumentaire.

Donc, je me dis, pendant mes heures de travail, quel prix pour un tel objet?

Si j'ai trouvé un prix « psychologique » pour le marché français, très vite, j'ai réalisé un certain nombre de choses, des effets de causes à conséquences, en cascade, me rappelant des souvenirs industriels, économiques etc... Bref, une théorie basée sur les nouvelles tendances de communication/production m'a fait imaginer ce que je vais vous développer ci-dessous:

Mon véhicule, vous vous en doutez, est un marché de niche.

Ce qui signifie faible part de marché sur un secteur géographique donné, mais multiplié par autant de zones à travers le monde.

Des leaders pourraient vouloir en priorité cet objet par le désir qu'il procure, avec l'impatience qui accompagne des sentiments intenses.

Des « followers » auront, eux, par souci d'identification sociale, l'envie exacerbée de copier les leaders.

Le gros du marché pourrait, dans un deuxième temps, si la pertinence économique du concept se confirmait, entrer dans ce marché.

Mais, pour autant, les investissements considérables de la réalisation d'un outil industriel apte à fournir au niveau mondial des volumes réduits à l'échelle locale est une absurdité.

Donc, comment résoudre ce point de blocage structurel?

D'autre part, le client de Scandinavie n'a pas les mêmes attentes que le client californien, sud africain, chinois etc...

Les normes d'homologations ne sont pas non plus les mêmes suivant les pays.

Un cerveau, c'est un peu comme la terre, c'est un milieu fermé avec ses limitations.


Si vous ne le savez pas encore, je suis membre du Fab Lab de Tours (Fun Lab) et hier soir, je découvrais l'ergonomie du logiciel Blender.


Comme dans un cocktail, les pièces distinctes, très différentes, se sont combinés pour arriver à ceci:

J'ai imaginé que le prix psychologique pour le marché français serait de 1 000 €.

Pourquoi?

Car il représente l'économie de carburant réalisé sur une année si le propriétaire faisait, sans efforts (pas de pédales), avec le confort « utile » (carrosserie, GPS, auto-radio, compteur de vitesse remplacé par le smartphone, gestion thermique « passive », manoeuvrabilité extrême, temps de trajet réduit, parking facilité, performances suffisantes pour les trajets ville/route (j'exclus l'autoroute) etc...), 10 000 km/an.

La voiture « classique » servant à ce qu'elle est à priori faite pour:

Les courses,

les vacances en famille,

le transport scolaire.

Mais, là, s'est posé de ce qu'est le prix psychologique.


Le prix du carburant, suivant les pays est plus variant de par le niveau de taxes que par le prix réel de la matière première.

Donc, 1 000 € en France ne signifiera pas la même chose ailleurs.

Cela peut être rapproché de l'indice Mc Do.

Des économistes ont constaté que les hamburgers de la marque avaient un prix en relation avec le pouvoir d'achat local.

Chaque pays a son prix.

Donc, les économistes ont fait de ces différences de prix un indice économique.

Le véhicule doit donc avoir un prix variant suivant le prix du litre de carburant.

Ce qui signifie que là où l'essence est peu taxée, il est quasi impossible de vendre mon véhicule.

De plus, je l'ai dit plus haut, chaque consommateur a des besoins spécifiques, influencé par le tissu routier local et la météo.

Là est venue ma seconde idée.

Les Fab Labs, disséminés à travers le monde, sont au plus près du consommateur final et savent les particularités de consommation locales.

Les Fab Labs sont composés d'esprits divers, de compétences multiples, de curiosité maladive, de créativité extrême et hyper réactive, d'outils de pointe, de locaux adaptatifs, et, surtout apôtres de l'Open Source, des freewares et sharewares.

Donc, si le concept de base, réalisé au sein d'un Fab Lab avec les outils disponibles, logiciel de C.A.O., des outils tels que découpe numérique et imprimantes 3D etc... a une conception adaptative, chaque atelier à travers le monde peut modifier le concept de base pour le « placer » dans le cadre local (besoins, législation) avec ses propres outils logiciels et techniques, en "achetant" le "kit" de base avec tous ses calculs a transférer et adapter sur leurs propres équipements, les codes informatiques étant un langage commun.

Un nouveau type d'accord de licence, sans brevet mais en négociant sur le principe de la confiance respective, comme certains logiciels dont la version finale et aboutie est achetable à bas prix, peut créer une dynamique fabuleuse.

L'entité « locale » achète la licence, l'adapte à « son » marché, réalise en circuit court le produit final avec toutes les facilités pour personnaliser la production.

On ne parle plus de délocalisation, d'exportation mais d' hyper localisation personnalisée d'un concept industriel.

Ainsi, les Fab Labs, pour un investissement réduit peuvent se créer un chiffre d'affaire qui, via ses marges, finance d'autres travaux, ces mêmes travaux pouvant éventuellement suivre ce même réseau pour de nouveaux accords de licence... avec un temps de conception/diffusion réduit à son paroxisme!

Cela crée des emplois sur place, une économie la plus décarbonée envisageable, une philosophie économique basée sur les respect mutuel tout en ayant une réalité économique.

Donc, un produit de niche peut, pour autant, être rapidement diffusé, au prix « local », avec une main d'oeuvre locale itou, avec des spécificités techniques, une intelligence intrinsèque optimale puisque obtenue par le cumul de tous les cerveaux employés à travers le monde.

Le cerveau n'est plus un « territoire » fini, nous sommes dans une constellation d'intelligences.

Pierre Dac, un humoriste, donc un penseur, disait, « ne jamais remettre à demain ce que l'on peut faire faire par quelqu'un d'autre le jour même ».

Sa boutade devient une réalité, enfin, je le crois.

Rifkin, Jancovici et les physiocrates réunis, quel tableau!

Si cette idée vous plait, partagez la au maximum, FB, G+, Tweeter, vos correspondants sur les médias classiques, faites le buzz pour lancer la machine!

Merci.

A+

P.S. Tout dialogue peut se faire via jean-marc.doniat@laposte.net en français ou anglais.

Démonstration courte mais implacable

C.Q.F.D.


   Voilà, la démonstration est faite.

Ah, zut, je n'ai pas développé.

C.Q.F.D. = Carbone en Quantité en Fonds Diffus.

En effet, toutes ces générations qui nous ont précédé ont fait un travail exemplaire. Ils ont creusé, gratté le sol et le sous-sol pour en extraire le carbone essentiel à nos besoins énergétiques.

Puis, à force de le consommer après l'avoir séparé de ce qui n'était pas utile, on en « a foutu partout »! Ce qui était autrefois réservé à certaines zones géographiques est désormais tout autour de nous. Donc, il nous faut une épuisette pour capturer le CO (on sait faire), le combiner, par exemple avec l'hydrogène (on sait faire aussi) pour avoir un gaz combustible local, plus besoin d'importer du carburant carboné.

Ceux qui trouvent cette démonstration un peu courte, je conseille la lecture de ma page FB revue de presse https://www.facebook.com/pages/Des-id%C3%A9es-pour-une-meilleure-gestion-des-technologies-vertes-actuelles/161519560570887?ref=hl

où les différentes applications directes ou indirectes de ma théorie sont souvent présentées.

C.Q.F.D.

A ceux qui pensent  « mais pourquoi les industriels du domaine ne le font pas? » Je répondrai qu'ils leur faut encore amortir leurs structures de forage/extraction/transformation actuels.

A+