Gravité vs flotabilité

Idée folle du week end


  Comme il a fait très mauvais cette semaine et que, vous le savez, toute chose a le don de m'interpeler, la vue de toute cette eau m'a fait penser à un truc:

Une bille va couler dans l'eau, pas un ballon de basket. Pourtant le ballon est plus lourd. Mais il contient de l'air.

Imaginons un cycle façon grand huit. En haut, des balles. Elles tombent sur un circuit et roulent, roulent. Arrivées en bas, elles rebondissent dans un volume d'eau. Elles remontent en haut, à la surface.

Se peut-il que l'on arrive, grace à ce phénomène de flotabilité, à lutter contre la gravité et créer un cycle continu?

A priori, non, la balle ne doit pas remonter plus haut que sa hauteur de chute.

Alors, comment la faire entrer dans l'eau à un niveau plus bas sans créer de fuites?

C'est une idée parfaitement idiote, mais, c'est plus fort que moi, il faut que je tourne et retourne ce problème dans tous les sens pour être absolument certain que l'on ne peut pas le résoudre.

Le sommet du récipient d'eau est couvert et pentu pour guider les balles vers un orifice qui canalise la pression exercée sur les balles et les poussent vers le haut du "manège". Ca, c'est trouvé.

Mais, diantre, comment faire entrer les balles dans ce récipient???

Vous avez des idées de votre coté?

énergie grand huit boules flottantes

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×