Projet : Panneaux solaires "invisibles"

Principe:

Les panneaux solaires photovoltaïques sont des solutions de plus en plus économiques (baisse des coûts de 80% en 5 ans), mais qui, pour autant, ont du mal à se développer.

Pourquoi?

Problème esthétique, ces panneaux sont parfois laids aux yeux des éventuels clients. Parfois même, ces panneaux sont interdits par des institutions du type Monuments Historiques.

Problème techniques. Certains panneaux ne sont exploitables qu'à certaines températures. Donc, suivant le lieu, soit les rendements chutent pour de trop faibles températures (Inf. à 21°), soit, il faut y greffer des régulateurs pour les hautes températures (radiateurs et autres appendices).

Le soleil du fait de la rotation de la terre, suit une "course" variant l'heure et les saisons. Il faudrait avoir une installation mobile (active tracking) pour optimiser l'exposition des panneaux au soleil.

Situation géographique. L'optimum d'exposition pour des panneaux fixes, du type pose sur toit est une orientation sud, sud-ouest. Tout le monde n'a pas une toiture bénéficiant d'une telle exposition.

Bref, il existe toujours une "bonne raison" pour ne pas installer des panneaux "chez" soi".

 

J'ai une solution à proposer.

 

Appliquer de simples règles d'optique par l'entremise d'appareils déjà existants mais non utilisés à et usages jusqu'à présent vont répondre à ces "blocages":

Dissimulation des panneaux.

Passive tracking ou course du soleil assurée de manière passive (pas de mécanisme).

Résolution du problème d'exposition, la zone à exposer est inférieure à 1M².

 

De plus, des principes de géothermie sont "naturellement" utilisés pour "lisser" les rendements sur l'année, quelque soit le lieu de pose, cela marche sous toutes les latitudes du globe.

 

Nous avons donc la possibilité tout à la fois, d'emporter des marchés déjà existants, mais aussi de découvrir de nouveaux secteurs commerciaux:

Monuments historiques.

Parcs naturels.

Mobilier urbain (bornes de recharge non soumises à l'ombre portée des bâtiments alentour).

 

Des évolutions supplémentaires ont dors et déjà été prévues pour d'autres secteurs, conversion de ces matériels en balisages lumineux pour un usage industriels du type logistique, aéroports etc...

 

Les premiers tests de performances ont été réalisé et ont confirmé mes options technologiques.

Il reste, et je le reconnais, une grosse étape de R&D à passer, la modélisation du premier prototype exploitable.

Ce concept s'adresse donc à des société qui fabriquent leurs propres panneaux solaires photovoltaïques à la recherche d'une innovation de rupture pour se démarquer, en bénéficiant du crédit Impôt recherche.

 

Contact: jm.doniat@gmail.com

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×